Chaakapesh – Lorsque la musique réunit le Nord et le Sud

À l’automne 2018, l’Orchestre symphonique de Montréal sous la direction de Kent Nagano, créait l’opéra de chambre Chaakapesh, le périple du fripon, le récit plein d’humour d’un héros fondateur du peuple innu, narré en trois langues (innu, cri et inuktitut) par Florent Vollant (lauréat du premier prix Artiste autochtone de l’année remis lors du gala ADISQ 2019), Ernest Webb et Akinisie Sivuarapik.

Women Make Film: A New Road Movie Through Cinema – Trop

Cette épopée, qui a duré plus de quatre ans, est composée de quarante « chapitres » qui sont racontés par Tilda Swinton, Jane Fonda et d’autres femmes clés du cinéma. Women Make Film: A New Road Movie Through Cinema suit les traces de l’histoire du film: une odyssée de Mark Cousins, qui propose une visite guidée de l’art et de l’art du cinéma. 

Le fond de l’air – Dans l’oeil de la bête

Réflexion sur le destin de l’humanité à l’ère de l’anthropocène, Le fond de l’air est un film-manège, un tourbillon de sons et d’images. Quatrième long métrage de Simon Beaulieu, cet essai cinématographique plonge le spectateur dans une aventure sensorielle subjective consistant à vivre dans sa chair la surcharge d’informations du quotidien. 

Drag Kids – Ce n’est qu’un début

« Boom! » Stephan, Jason, Nemis et Bracken n’ont pas encore atteint l’adolescence et sont sur bien des  plans comme les autres enfants de leur âge. À une différence près, leur passion commune : performer en drag queen. En endossant des personnages (Queen Lactatia, Laddy GaGa ou Suzan Bee Anthony)…

State Funeral – Le visage de la dictature

Entièrement composé d’images – pour la plupart inédites – de mars 1953, State Funeral présente les funérailles de Joseph Staline comme le point culminant du culte de la personnalité entourant le dictateur. Les nouvelles de la mort de Staline le 5 mars 1953 ont ébranlé l’Union soviétique. Des dizaines de milliers de personnes ont assisté à l’enterrement…

Ne croyez surtout pas que je hurle – Si on regardait un film?

En 2016, à la suite d’une rupture, le cinéaste Frank Beauvais se retrouve cantonné dans un village d’Alsace, sans permis de conduire, sans vie sociale si ce n’est de sa mère et des visites de quelques amis. Pour chasser l’ennui et pour calmer son esprit tourmenté, Frank regarde entre trois…