Que l’amour – Accro à Brel

Une voix inouïe, pleine de passion et d’émotion, des gestes expressifs voire théâtraux, et ceci émanant d’un jeune homme en costume noir élégant. Toute personne ne disposant de rien qu’une vague idée de la chanson francophone pensera, inévitablement, au chanteur belge Jacques Brel, célébrité musicale devenue très vite – et à juste titre – patrimoine culturel.

Hope Gap – Une décision inattendue

Grace (Annette Bening) et Edward (Bill Nighy), un couple vivant seul dans un petit village au bord de la côte britannique, fêteront bientôt le 29e anniversaire de leur mariage. Grace est une amatrice passionnée de la poésie, romantique et désinvolte, tandis que son époux réservé enseigne – avec autant de ferveur – les faits concrets de l’humanité : l’histoire, cette fois, avec une grande H.

Ma folle semaine avec Tess – Des vacances d’été édifiantes

Sam, 11 ans, est en vacances d’été avec sa famille sur une ravissante île néerlandaise. Il décide de s’isoler quelques heures chaque jour pour s’habituer à vivre seul, mais sa rencontre avec l’intrépide Tess va bousculer son projet. La jeune fille a un secret et entraîne Sam dans sa mystérieuse mission. Cet été va changer leurs vies…

Plein(s) Écran(s) – S’éclater dans la fiction

En janvier, le genre du court métrage est célébré par le festival Plein(s) Écran(s), un festival québécois qui se déroule entièrement sur Facebook. Voici une critique de quelques films de fiction présentés à l’occasion, toutes des productions locales. À l’aube – Anaë Bilodeau et Louis-Pierre Cossette Dans une mégalopole à…

Varda par Agnès – La dernière causette du génie

Au beau milieu de la scène d’un grand théâtre, une petite dame âgée prend place et commence à parler à son public. Elle explique sa théorie filmique avec la même assurance que quand elle évoque sa prédilection pour les tubercules en forme de cœur. Ses vêtements sont violets. Ses cheveux à la coupe Jeanne d’Arc le sont, en partie, aussi.

FNC – Courts métrages : Les nouveaux alchimistes, compétition nationale

Promouvant depuis sa fondation le cinéma expérimental, le Festival du nouveau cinéma consacre une section entière à ceux qui s’aventurent dans l’exploration de nouvelles techniques : Les nouveaux alchimistes. Par leur recours à l’encaustique, à la sculpture sur glace et au grattage sur photographie, Theodore Ushev, Chris Dainty et Moïa Jobin-Paré…