Some Kind Of Heaven – Le Disneyland des retraités

Du haut de ses 25 ans, Lance Oppenheim, né en Floride, a tout de l’artiste émergent talentueux. Alors étudiant, il a été repéré par le New-York Times via sa section Op-Docs qui récompense des courts métrages documentaires indépendants. Son précèdent film, The Happiest Guy in the World a ainsi été présenté en 2018 au Festival du Film de Tribeca à New-York. Fort de ce succès, il a pu se lancer dans la réalisation d’un premier long métrage documentaire grâce à l’appui à la production du réalisateur Darren Aronofsky et du New York Times.

ICFF à la maison – Janvier 2021 : Il primo Natale

Êtes-vous intéressé à regarder les films les plus récents provenant de l’Italie? ICFF at Home vous offre l’abonnement en ligne idéal. De janvier à septembre 2021, le ICFF vous offre un programme mensuel dans lequel vous trouverez une nouveauté inédite, des films bonus, des événements virtuels, des courts métrages, des…

Tough love : The Lennox Lewis Documentary – Un athlète parfait, trop parfait

Il existe dans le monde de la boxe de grands athlètes, des légendes qui marqueront l’histoire de ce sport à jamais. La liste est longue, mais on peut citer en exemple Mohamed Ali, Jack LaMotta ou encore Mike Tyson. Dans les nombreux hommages que l’on peut faire à ces sportifs,…

Pas d’or pour Kalsaka – Pour une poignée de dollars

Ciné Vert fait partie de ces festivals qui réussissent à converger découvertes cinématographiques et engagement citoyen. Il met à l’honneur cinq films documentaires sur l’environnement et propose des discussions à l’issue des projections en ligne. Fruit d’un partenariat avec Tënk, la merveilleuse plateforme qui promeut le documentaire de création, les films programmés y sont visibles gratuitement.

La fin des certitudes – Le début de l’action ?

Nouveau documentaire de l’Office national du film du Canada, La fin des certitudes est réalisé par Jean-Daniel Lafond, auteur d’une quinzaine de films dont de nombreux ont été primés : Tropique Nord (1994), Haïti dans tous nos rêves (1995), Salam Iran, une lettre persane (2002), Le faiseur de théâtre (2002), Le cabinet du Docteur Ferron (2003).

En route pour le milliard – La grande illusion

En 2000, la ville de Kisangani, en RDC, fut le théâtre d’affrontements entre deux groupes rebelles congolais alliés à l’Ouganda et au Rwanda. Depuis, l’« Association des Victimes de la Guerre des Six Jours » lutte pour la reconnaissance de ce conflit et demande réparation pour les préjudices subis. Lassés par des années de lutte infructueuse, les membres de l’Association ont décidé de prendre leur destin en main

A Machine to Live In – Cette étrange Brasilia

A Machine to live in est un documentaire hybride liant les structures de pouvoir cosmique de l’État à l’architecture mystique des cultes et des villes utopiques des lointains arrière-pays du Brésil. Ce documentaire de « science-fiction » fournit un portrait complexe de la vie, de la poésie et du mythe dans le contexte de la ville de l’ère spatiale de Brasília et d’un paysage florissant de cultes ovnis et d’espaces transcendantaux.

Au coeur de Cité Mémoire – Déambulation urbaine

« Le plus commun des exercices des Romains, c’est se promener par les rues; et ordinairement l’entreprise de sortir du logis se fait pour aller seulement de rue en rue sans savoir ou s’arrêter », disait Michel de Montaigne dans le journal de son voyage en Italie en 1581. Les cités européennes, à tout le moins leurs centres, ont généralement conservé l’aménagement urbain qui permettait une appréhension de l’espace à hauteur d’homme, avec leurs rues et ruelles étroites et leurs édifices de quelques étages desquels seules les églises dépassaient.