A grand romantic gesture - Une

A grand romantic gesture – Affinités théâtrales

 « Is love a tender thing? It is too rough, too rude, too boisterous, and it picks like thorn »
(Romeo and Juliet, William Shakespeare)

A Grand Romantic Gesture - Poster

Ava est fortement encouragée par son mari et sa fille à prendre des cours de cuisine alors qu’elle vient de perdre son travail. Cependant, par un heureux hasard, elle s’inscrit à un cours d’art dramatique dans lequel elle va tomber amoureuse de son partenaire Simon, futur interprète de Roméo.

« L’amour est-il tendre ? » s’interroge W. Shakespeare. Alors qu’elle s’échappe de ces enseignements qui ne lui conviennent pas, Ava, mariée à un homme peu conscient de ses qualités et mère d’une fille encore immature, va faire une rencontre qui va bousculer ses habitudes et son train de vie…

Interruption bienvenue 

Les toutes premières scènes de ce long métrage nous présentent les deux protagonistes principaux, chacun seul face à la caméra, Ava et Simon.

Assez rapidement, le contexte est posé. Une femme dans la cinquantaine, qui vient de perdre son travail pour retraite anticipée, suit des cours de cuisine gastronomique afin de satisfaire son mari et sa fille.

Régulièrement, la réalisatrice nous fera part des pensées des personnages, du fait des regards et des dialogues « écran ».

Nous comprenons l’héroïne insatisfaite et peu comprise par ses proches.

Par chance, un jeune metteur en scène cherche une nouvelle participante pour ses cours d’art dramatique, au sein du même centre.

A grand romantic gesture - Interruption bienvenue

Eva saisit sa chance au vol et va se retrouver en pleine répétition de scènes pour la célèbre pièce de W. Shakespeare, Roméo et Juliette.

Elle y rencontre Simon, qui suit également ces enseignements et s’apprête à jouer un petit rôle.

Alors qu’elle développe des affinités avec celui qui finalement interprétera Roméo dans la pièce, Ava décide de s’approprier cette œuvre durant son temps libre. Son mari lui conseille alors de consulter des ouvrages de cuisine.

Sa fille, quant à elle, est enceinte, et semble contente de profiter de la disponibilité de sa mère en compagnie de son conjoint.

Le metteur en scène va faire preuve d’audace et va décider de vieillir les personnages de Roméo et Juliette, qui seront donc interprétés par Simon et Eva.

Mais alors qu’ils se rapprochent sur scène comme à l’écran, le retour à la réalité est cruel…

« Suffisamment âgés pour connaître mieux »

Le mari d’Ava déplore ses piètres compétences en cuisine, sa fille s’interroge et pense sa mère malade alors qu’elle traverse une crise de couple, convaincue que son compagnon la trompe.

L’héroïne est en fait en proie à des fantasmes envers Simon, pour lequel elle ressent en effet une forte affinité qu’elle peine à retrouver au quotidien, au sein de sa propre famille.

La compagne de Simon, Ros, qui intervient de façon régulière avec des apartés face caméra, devient alors suspicieuse.

Alors que Matthew pense sa femme incapable de ressentir des sentiments pour une autre personne, Ros soupçonne son mari de se rapprocher d’Ava.

A grand romantic gesture - Suffisamment âgés pour connaitre mieux

C’est alors que la réalisatrice adopte un point de vue davantage sombre et réaliste : les protagonistes principaux vont vivre une histoire ensemble mais seront tiraillés par leurs devoirs et la raison.

Ava, consciente de la difficulté de vivre cette relation en plus de sa vie de famille, va décider de faire prendre conscience à Simon que leur amour s’est développé au sein d’un contexte propice aux sentiments : perte du travail, ennui au quotidien, besoin de renouveau… Alors en souffrance, il peine à retrouver un nouveau souffle à sa vie.

Les deux protagonistes vont cependant se retrouver sur scène, durant la représentation de Roméo et Juliette, alors que leurs familles y assistent. 

Ceci, avant une fin davantage optimiste qu’il n’y paraît…

La réalisatrice fait preuve, au sein de ce long métrage, d’un sens maîtrisé de la comédie, mais également d’un solide savoir-faire dans l’écriture de personnages insatisfaits dans leur vie, malgré leurs qualités respectives. Les dialogues et les situations sont rythmés et abordent la relation de couple de façon audacieuse, avec les cours d’art dramatique en arrière-fond.

Ce film est donc une comédie douce-amère, un conte de fées des temps modernes, dans lequel la chance est donnée aux personnes généreuses mais dont la vie est incomplète…

Bande-annonce  

Fiche technique

Titre original
A grand romantic gesture
Durée
108 minutes
Année
2021
Pays
Royaume-Uni
Réalisateur
Joan Carr-Wiggin
Scénario
Joan Carr-Wiggin
Note
8 /10

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Fiche technique

Titre original
A grand romantic gesture
Durée
108 minutes
Année
2021
Pays
Royaume-Uni
Réalisateur
Joan Carr-Wiggin
Scénario
Joan Carr-Wiggin
Note
8 /10

© 2021 Le petit septième