«Well, if you like it ’cause it’s dull… Bloody hell you’re gonna love me.»
[Bah, si tu l’aimes parce qu’il est ennuyant… Maudit que tu vas m’aimer.]

A GlimpseUne relation florissante se déroule sous nos yeux lorsque deux inconnus se rencontrent par hasard dans un café londonien.

Avec A Glimps, Tom Turner réussit à montrer en 10 minutes ce que signifie, dans une relation, l’expression « et si… ». Il ne s’agit peut-être pas du film idéal si, comme moi, vous venez de vous faire laisser, mais il s’agit d’un film qui montre la pure réalité.

Ici ou ailleurs

La grande force du film de Turner, c’est son intemporalité et le fait que ça pourrait se produire n’importe où. Des gens se croisent chaque jour dans des cafés, des parcs, des lieux publics. Dans A Glimpse, ça se produit dans un café, à l’heure du lunch. Les personnages, c’est vous, c’est moi, c’est untel. Ce n’est pas important, car ils sont la représentation d’un humain ordinaire, normal, régulier. Rares sont les films qui mettent en scène deux personnages bien travaillés, complets, mais si communs.

Et une des choses les plus difficiles pour un acteur, c’est de jouer une personne ordinaire. Rachel Shenton (Jess) et Chris Overton (Alex) sont parfaits. Par-dessus leur conversation toute simple d’une première rencontre offerte par le hasard de la vie, apparaîtront les images de leur vie à deux…

A Glimpse - Ici ou ailleurs

Voix off ou images superposées

« Mon objectif principal avec ce film était de construire une romance et de mettre en scène une rupture aussi authentique que possible, sans qu’il n’y ait réellement un « méchant » à proprement parler, juste pour assister sur une période de temps à deux individus se séparant. »

Comment montrer une rencontre, une relation de plusieurs mois, voire années, en quelques minutes, alors que des hordes de réalisateurs ne parviennent pas à le faire proprement dans un long métrage? Le réalisateur a eu la brillante idée de superposer des images représentatives d’une relation, tout en laissant le dialogue de la rencontre au café se dérouler.

Du coup, alors que les personnages apprennent à se connaitre, les images nous permettent de découvrir l’évolution de leur relation : le beau, le merveilleux, le triste, la fin… En ressort un film touchant, beau et vrai.

A Glimpse - Voix off

Mais encore…

N’importe qui ayant vécu une relation amoureuse qui s’est terminée en rupture se reconnaîtra dans A Glimpse. Des étrangers devenant des figures importantes l’un pour l’autre, pour finir par se perdre. Quoi de plus simple et vrai.

Au final, A Glimpse raconte les « et si… » de la vie. Qu’est-ce qui serait arrivé si je m’étais assis à cette table plutôt que de sortir parce qu’il n’y avait pas de place?

Bande-annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *