[FIFA 2021] Fellini fine mai – Le plus grand?

« Fellini è solo con le sue storie. Non appartiene a nessuna delle tante correnti, non viene da nessuna scuola… »
[Fellini est seul avec ce type d’histoire. Il n’appartient à aucun courant, il n’est desaucunes écoles…]

Fellini fine mai - afficheEugenio Cappuccio était l’assistant directeur officiel de Fellini sur Ginger e Fred en 1985. Puis il a toujours suivi Il Maestro dans plusieurs projets différents. Ce film documentaire est un voyage biographique dans le cinéma et le monde magiques et énormes de Federico Fellini, du début de sa carrière à la fin de sa vie.

Avec Fellini fine mai, Cappuccio offre un portrait complet d’un des plus grands réalisateurs de l’histoire du cinéma. Ou, selon plusieurs Italiens, LE plus grand. 😉

À partir d’un point de vue personnel

Eugenio Cappuccio débute son documentaire en racontant comment il a connu Fellini, à Rimini, à l’adolescence. Et comment, plus tard, après avoir étudié au Centro Sperimentale di Cinematografia, ils ont travaillé ensemble sur le tournage de Ginger e Fred (Ginger et Fred). 

Fellini fine mai - Un point de vue personnel
Federico Fellini

On découvre alors que le grand cinéaste n’est pas très populaire dans son paese. Les habitants de sa ville de naissance ne lui ont jamais pardonné l’image peu enviable que les personnages de son premier film ont donnée d’eux. Mais Fellini – malgré qu’il soit un provincial – c’est Rome. Il y est arrivé à 19 ans et y a passé sa vie. Il vivait pour son art et il vivait même, à une certaine époque, à Cinecittà. Vous pouvez en apprendre plus sur ce sujet sur le texte de notre visite de 2019 aux studios. Ce n’est pas pour rien que le teatro °5 est surnommé le teatro Fellini. C’est donc là que se poursuit la route de Cappuccio.

Le grand maître

Bien que tant de choses aient déjà été dites sur Fellini, il est encore possible de décrire des épisodes inconnus de son cinéma, de sa vie et de sa poésie. D’autant plus si vous avez eu la chance de travailler avec lui et de partager ses expériences. 

Fellini fine mai - Le grand maitre
Fellini sur le plateau

C’est donc en parcourant les vestiges et les sentiers du vaste répertoire télévisé du Rai, en retournant à Cinecittà et grâce à de nombreux témoignages originaux de personnes ayant travaillé avec Fellini que Fellini fine mai est construit. Cappuccio nous offre même quelques nouvelles découvertes du monde secret de Fellini, qui n’ont jamais été révélées avant. On a même droit à un de ces magnifiques moments inconfortables lorsque le réalisateur pose une question à un des vieux amis de Fellini et que celui-ci fige, pour finalement répondre qu’ils (lui, Fellini et deux autres collaborateurs) ont promis de ne jamais révéler ce qui s’était passé ce jour-là. 

Ce film sur le grand maître italien s’adresse principalement à un public qui s’y connait tout de même un peu en histoire du cinéma. Ou aux gens qui aiment Fellini. Mais pour le néophyte, le film sera un peu dur à suivre puisqu’on réfère beaucoup aux œuvres de Fellini en tenant pour acquis que le spectateur les connait déjà. 

Mais encore…

Ce portrait de Federico Fellini, produit à l’occasion du 100e anniversaire de naissance du maître italien, permet de découvrir le côté plus intime du génie du septième art. Les entrevues, dont plusieurs sont exclusives, mettent en lumière les aspects les moins connus de sa personnalité, entre autres par le biais de productions qui n’ont pas abouti au grand écran : Viaggio a Tulun et Il viaggio di G. Mastorna (qui aurait été un genre d’hommage à Marcello Mastroianni). On trouve également des témoignages du dessinateur Milo Manara qui a collaboré avec Fellini. Fellini fine mai rend hommage au maître du cinéma italien en donnant accès à de précieuses images d’archives et à des témoignages qui nous permettent de mieux connaître les qualités humaines et artistiques de ce monstre sacré du cinéma.

Fellini fine mai - Mais encore
Dessins de Milo Manara pour Viaggio a Tulun

Le film est présenté en sélection officielle dans la catégorie du meilleur long métrage, dans le cadre du FIFA 2021.

Note : 8.5/10

Bande-annonce

Fiche technique : 

Titre original : Fellini fine mai
Durée : 81 minutes
Année : 2019
Pays : Italie
Réalisateur : Eugenio Cappuccio
Scénario : Eugenio Cappuccio

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

© 2021 Le petit septième