Parfois, il arrive de beaux hasards. Comme ma « rencontre » avec les œuvres de Ben Brand. Mais tout d’abord, qui est Brand?

En 2010, il a gradué de la Dutch Film Academy d’Amsterdam en tant que réalisateur. Sa toute première publicité pour le festival Young Director Award  à Cannes a remporté plusieurs prix, dont le Golden Hammer en Lettonie, le Silver Drum en Slovénie, un Cresta Award à New York, et a été nominé deux fois pour les Lions à Cannes.

Life is beautiful
Life is beautiful

Ensuite, il a réalisé plusieurs publicités pour le Caviar Amsterdam ainsi que deux courts métrages; Life is beautiful (animation 3D dont je vous parle plus bas) et 97%. Ces films ont été projetés dans plus de 150 festivals de films internationaux, remportant plusieurs hommages. En 2017, le premier long métrage de Brand, Find this dumb little bitch and throw her into a river a reçu de nombreux prix lors de sa tournée mondiale.

Actuellement, Brand réalise des publicités dans le monde entier et vient de terminer deux nouveaux courts métrages. Sea You (le 2e film dont je vous parle plus bas), un court métrage d’animation pour Pathé Cinema’s aux Pays-Bas. Et Re-Entry, basé sur une nouvelle d’Andy Weir.

Life is Beautiful

Life is beautiful - posterAnton en a peut-être fini avec la vie, mais la vie n’en a pas fini avec lui. 

Life is beautiful est une animation humoristique sur l’impossibilité d’échapper à son destin. Il est difficile de parler de ce court métrage sans vendre le « punch ». Mais je vais essayer, car il en vaut la peine. Vous pouvez d’ailleurs le regarder gratuitement à la fin du texte.

Anton, c’est ce petit homme miniature que personne ne remarque. Le premier plan du film nous le montre à sa naissance, dans les mains du docteur, qui le tient par un pied avec un regard interrogatif. Puis, des photos de famille. Le ton est lancé. Amusant et touchant. 

La luminosité des images chaleureuses contraste avec la déprime du personnage. À mesure qu’on voit le personnage évoluer (en une journée), on comprend son mal-être, sa détresse. Je ne peux en dire plus. Regardez ce petit bijou.

Sea You

Sea You
Sea You

Le sentiriez-vous? Le sauriez-vous? Voyagez dans le temps et voyez par vous-même.

Sea You est un étrange petit film d’à peine plus de 2 minutes, monté à reculons. Oui, on commence par la fin pour finir avec le début. Mais qui est cette vieille femme? Pourquoi pleure-t-elle? Ce film sans dialogue est visuellement magnifique et artistiquement parfait. 

Je ne peux pas vraiment en dire plus, car je risque fort, encore une fois, de vous dévoiler le punch (car oui, il y en a un). Mais je vous laisse le film à la fin du texte. Prenez 2 minutes pour le regarder. Vous ne serez pas déçu.

***

Ben Brand n’a pas réalisé que des films d’animation. Peut-être vais-je prendre la peine de le contacter afin de pouvoir voir ses autres courts-métrages et ensuite vous en parler.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *