« DYKHMILY »

I m Going to break your heart - afficheLeur romance a fait les gros titres de la jeune et belle royauté du rock canadien mais, près de deux décennies et trois enfants plus tard, Raine Maida (Our Lady Peace) et Chantal Kreviazuk se débattent – comme la plupart des gens – avec leur relation. I’m Going To Break Your Heart rend compte du parcours brutal et déchirant que ces célèbres auteurs-compositeurs-interprètes ont suivi pour se retrouver. Tourné en plein hiver sur l’île isolée mais romantique de Saint-Pierre-et-Miquelon (en France), le documentaire plonge le spectateur dans leurs relations musicales, tout en exposant des blessures de longue date non résolues.

I’m Going to Break Your Heart, de Jim Morrison IV et Annie Bradley, relate l’histoire de la redécouverte de l’amour grâce à la créativité, dans laquelle la musique joue le rôle principal. Bienvenue au centre de la relation Kreviazuk / Maida.

État des lieux

IGTBYH - Etats des lieux
Chantal et Raine à Saint-Pierre-et-Miquelon

MOON vs Sun est une toute nouvelle collaboration. L’un des couples culturels les plus influents au Canada – Raine Maida (leader du groupe Our Lady Peace) et Chantal Kreviazuk, respectivement 4 fois et 2 fois lauréats d’un prix Juno – entament une nouvelle ère de leur carrière musicale qu’ils annoncent comme étant « sans peur ». Écrivant ensemble pour la première fois pour leur propre projet, ils abordent la profondeur de leur vie et leur partenariat professionnel avec une honnêteté lyrique rarement explorée, tout en créant une musique inspirée de leurs influences les plus importantes – Joni Mitchell, Leonard Cohen et Neil Young… Passionné, honnête et courageux, le duo amorce son voyage musical le plus stimulant et le plus enrichissant à ce jour.

Tourné à St-Pierre-et-Miquelon, Los Angeles et Toronto, le documentaire nous amène réellement au coeur de leur processus créatif. Le duo (qui a coécrit plusieurs succès pour d’autres artistes comme Kelly Clarkson, David Cook et Carrie Underwood) a décidé d’ouvrir les portes de son intimité afin de montrer comment se déroule la création à deux, mais surtout comment c’est de la faire avec son partenaire de vie.

La musique et la création

IGTBYH - Musique et creation
Dans leur chambre

I’m Going to Break Your Heart est construit autour de la musique. C’est par celle-ci que l’on voit évoluer le documentaire et, du coup, la relation des deux amoureux. En suivant leur voyage créatif à travers la fabrication de la musique, on se retrouve happé dans cet univers étouffant qu’est l’isolation qu’a choisie le couple.

Hormis les quelques scènes extérieures et des moments de thérapies de couple, presque tout le film se déroule dans leur chambre d’hôtel. On découvre, au fur et à mesure que le film avance, les différentes pièces qui composent l’album sur lequel ils travaillent. Entre les chicanes, les obstinations, les illuminations et les rires, les pièces se construisent devant nous. On entend des parcelles, puis de plus long extraits. On passe des versions de travail, aux versions brutes, aux versions finales. C’est ce qui est passionnant dans ce film : voir les deux artistes écrire ensemble, et en entendre le résultat.

Si ce film est un stunt promotionnel, il est réussi. Oui, j’écoute l’album en écrivant ce texte. C’est magnifique, vrai et troublant. Si ce n’est pas un stunt promotionnel, c’est encore mieux. Les pièces Under the Stars ou encore I’m Going to Break Your Heart ne peuvent que produire des émotions chez l’auditeur.

Documentaire ou téléréalité?

IGTBYH - Documentaire ou tlelerealiteIl y a tout de même une chose qui m’a dérangé dans ce film documentaire. Par moments, on a vraiment l’impression d’être dans une téléréalité… Les chicanes constantes entre Chantal et Raine nous donnent parfois l’impression qu’on devra bientôt voter pour savoir qui sera éliminé. Ok, j’exagère un peu. Mais ce long métrage ressemble plus à un « behind the scenes » qu’à un documentaire typique. Après, est-ce une mauvaise chose? Pas nécessairement.

Reste qu’il est vraiment intéressant de voir ces deux artistes à l’oeuvre. Et, au-delà du fait qu’on se demande à quelques reprises si nous allons assister à la séparation du couple, on apprend beaucoup sur le concept de création à deux.

Par contre, je ne suis vraiment pas convaincu de l’idée d’inclure les rencontres que le couple a eu avec un thérapeute dans ce film. C’est probablement ça qui donne un look pas très sérieux à la démarche. Et, en plus, c’est frustrant de voir à quel point cet homme penche toujours pour le point de vue de Kreviazuk… désignant du coup Maida comme le coupable de la situation. C’est à lui de s’excuser à chaque fois alors qu’elle s’en sauve avec les honneurs. Et pourtant, Maida n’a pas tous les torts. Il y va même d’un geste très romantique lorsqu’il peint, dans la neige, « DYKHMILY ». Ce qui veut dire : Do You Know How Much I Love You [Sais-tu à quel point je t’aime].

Mais encore…

IGTBYH - Mais encorePourquoi faire un documentaire sur ce couple? Parce que non seulement ils sont de grands artistes, mais parce qu’ils sont aussi impliqués dans la communauté et dans les causes sociales. D’ailleurs, en décembre 2014, ils ont reçu la médaille du Gouverneur Général du Canada pour leur implication.

À la fois processus thérapeutique et voyage musical, I’m Going To Break Your Heart nous plonge dans l’univers créatif, mais aussi intime de Maida et Kreviazuk. Il montre que même des gens célèbres, qui semblent avoir tout pour eux, sont confrontés à des problèmes de couple. Ce documentaire rend compte de leur tentative de renouer à travers la création .

Note : 7.5/10

Visionnez la bande-annonce :

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *