Les 3 personnages de Le pacte des anges.

Le pacte des anges – Attachement

Affiche du film "Le pacte des anges"Un homme se retrouve au mauvais endroit au mauvais moment et se fait enlever par deux frères de quatorze et dix-huit ans qui se sont sérieusement mis dans le pétrin. Commence alors pour ce trio singulier un voyage tumultueux, où chacun sera amené à révéler sa vraie nature. Désormais liés par le destin, ces trois êtres fragiles devront dépasser leurs préjugés et s’allier pour s’en sortir.

Le pacte des anges, de Richard Angers, nous amène en Gaspésie. Le froid, la mer, la chasse, les camps, les gens et la quiétude de la région font tous partie intégrante de ce film à l’atmosphère de thriller.

Le pacte des anges, tourné en 24 jours dans la région de Sainte-Anne-des-Monts en Gaspésie, mais aussi dans la région de Trois-Pistoles et de Québec, c’est un homme et deux ados. C’est aussi les difficultés que l’on peut rencontrer dans la vie, et la façon dont on agit face à ces difficultés. Mais, au-delà de la façon, il y a les conséquences. C’est la partie intéressante de ce film.

Le pacte des anges - Cédric et William
Cédric et son jeune frère William.

Le réalisateur place rapidement ses personnages alors qu’Adrien se retrouve dans une ruelle où il tombe sur deux ados qui viennent d’attaquer un jeune homme. Les deux jeunes (Cédric et William) enlèvent donc Adrien afin de quitter la ville. Je dois avouer que le début du film laisse croire à un banal film d’action. Mais, tranquillement, s’installe une histoire intéressante, dans laquelle on développe la profondeur des personnages. Chacun ayant son bagage, et ses blessures.

Pour Adrien, ses démons proviennent de sa relation avec son fils. Pour Cédric, c’est la peur de se retrouver seul après son 18e anniversaire, alors qu’il sera « libéré » de sa famille d’accueil. Pour

Le pacte des anges - Adrien dehors, les bras croisés.
Adrien (Marc Messier)

William, c’est la détresse de son frère. Le jeune garçon est probablement le plus solide des trois personnages. Il sera celui par qui passe l’avenir des deux autres.

À mesure que le temps passe, et que les trois personnages roulent afin de quitter la Gaspésie, une relation d’intimité et de compréhension s’installera. Le dénouement est peut-être un peu prévisible, mais l’histoire est bien ficelée et, comme on va un peu plus loin en traitant des relations père-fils et du système des familles d’accueil, Le pacte des anges vaut le déplacement.

Le pacte des anges a été produit de façon indépendante, avec un budget limité. Et je dois dire que ça ne parait pas du tout. Une belle preuve que, avec la créativité et le talent, on n’a pas besoin de beaucoup de cash pour offrir de la qualité.

Note : 7/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *