Mes très chers enfants - une

Mes très chers enfants — Enfants pas trop chers…

« Ma fille vient de m’appeler pour me dire qu’elle n’a pas le temps de m’appeler. »

Mes très chers enfants - affiche

Chantal (Josiane Balasko) et Christian (Didier Bourdon) vivent une vie paisible. Mais depuis que leurs enfants, Sandrine et Stéphane ont quitté le nid, ceux-ci ne donnent plus beaucoup de nouvelles. Les occasions de se réunir en famille se font de plus en plus rares… Quand les rejetons annoncent qu’ils ne viendront pas fêter Noël, c’en est trop pour Chantal et Christian! Ils décident alors leur faire croire qu’ils ont touché le jackpot. Une tentative désespérée pour tenter de les faire revenir et un mensonge qui pourrait leur coûter cher…

Une autre comédie qui se veut gentille et rassembleuse. Avec Mes très chers enfants, Alexandra Leclère a voulu réaliser un bon moment de divertissement familial, et elle a réussi. Le choix des comédiens est judicieux, le couple de parents est très efficace avec le duo Balasko et Bourdon. Ils sont autant crédibles, qu’extravagants.

Alexandra Leclère a un parcours assez bien garni avec Bouche à bouche en 2002, Les sœurs fâchées en 2004 ainsi que Maman en 2012 pour ne nommer que ceux-là.

Toutefois, cette comédie ne propose rien de très original. Tout est assez prévisible et connu. On rit parfois parce que la scène est bien faite, mais pas parce que l’on est surpris par la tournure des événements. 

Mes très chers enfants - toutefois

Un peu à l’inverse du film Tanguy, ici, les parents veulent absolument voir leurs enfants et sont prêts à tout pour y arriver. Mais comme bien des comédies, chaque scène est pas mal prévisible. On joue un peu gros, le patron de Stéphane en met trop, mais ça passe quand même, c’est une comédie… On peut dire que le genre a le dos large.

En conclusion

On a donc affaire à un autre film léger et drôle pour la famille qui passera bien dans les cinéparcs ou à TVA l’après-midi. Pas d’originalité, mais une atmosphère de légèreté parfois bienvenue dans notre vie de confinés maintenant déconfinés. On ne peut pas demander à toutes les œuvres d’être des chefs-d’œuvre…

Pas de longueurs, une action soutenue, bonne direction, mais pas de punch pour nous renverser. Quand même un divertissement potable. Un film qui fonctionne.

Bande-annonce

Fiche technique

Titre original
Mes très chers enfants
Durée
95 minutes
Année
2021
Pays
France
Réalisateur
Alexandra Leclère
Scénario
Alexandra Leclère
Note
7 /10

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Fiche technique

Titre original
Mes très chers enfants
Durée
95 minutes
Année
2021
Pays
France
Réalisateur
Alexandra Leclère
Scénario
Alexandra Leclère
Note
7 /10

© 2021 Le petit septième