DansLOmbreDuStarWarsKid - Une

Dans l’ombre du Star Wars Kid — L’importance d’en sortir

« I think it was one of those early moments of understanding the power of the internet. »
[Je crois que c’est là qu’on a commencé à comprendre le pouvoir de l’internet.]

Star wars kid - affiche

Internet est quelque chose de vaste. Depuis son implantation au sein de la population mondiale, il a apporté beaucoup. Si certains ne voient qu’une façon de s’informer et de retrouver de l’information, de nombreux adeptes ont cependant créé toute une culture de l’Internet. Le concept de memes en est un excellent exemple, tellement que c’est devenu une sorte de langage sur le web. C’est aussi le cas des vidéos virales. C’est notamment avec elles que l’on a compris ce dont Internet était capable. Mais derrière ces photos d’un bébé qui montre le poing et ces vidéos d’un petit garçon qui revient du dentiste encore sous l’effet de l’anesthésie, il y a des histoires, parfois surprenantes et remplies de succès comme pour András Árató, mais aussi tristes et remplies de noirceurs comme pour Ghyslain Raza, un cas qui est le sujet pour le documentaire de l’ONF Dans l’ombre du Star Wars Kid.

Parce que pour ceux qui ne le savent pas, ce jeune garçon, qui imitait des mouvements de sabre laser avec un bâton, était un étudiant du secondaire au séminaire de Trois-Rivières. Une vidéo qui a fait de lui une célébrité, vue par des millions d’internautes, mentionné dans les médias les plus prestigieux et repris dans les émissions et les œuvres les plus connues. Mais ce qu’a réellement vécu le jeune Ghyslain ne fut pas joyeux. Victime de nombreuses moqueries, que ce soit dans la vraie vie et sur Internet, certains médias ont aussi fait de lui le sujet tendance, braquant les projecteurs sur lui alors qu’il n’avait rien demandé, comme quand cette vidéo a été mise en ligne. Un cas d’intimidation d’envergure et unique, montrant le pouvoir à la fois efficace et destructeur d’Internet.

Star Wars Kid - avant Ce qui nous amène - Ghyslain-Raza_protagoniste_princ
Ghyslain Raza

Ce qui nous amène à un des aspects dont traite le réalisateur Mathieu Fournier : comment Internet a fait en sorte qu’une simple vidéo tournée innocemment a changé la vie d’un adolescent. C’est quelque chose que les plus néophytes ont souvent du mal à cerner. Le fait que la chose la plus anodine devient autant à la mode. Et le documentaire le montre très bien. Mais en plus, il explique quelque chose que les plus jeunes auront plus de mal à cerner, soit à quel point le web a évolué pour devenir ce qu’il est aujourd’hui. Comme le disent tous les intervenants, si la même aventure du Star Wars Kid arrivait de nos jours, ce ne serait plus qu’une formalité éphémère. Mais à cette époque, l’impact a été plus grand. Mais le réalisateur n’oublie pas de mentionner que même si les choses ont changé, l’impact d’avoir notre intimité devenir aussi publique sera possiblement la même que celle de Ghyslain Raza.

Car oui, le film n’oublie pas de raconter les mésaventures du jeune garçon. De l’intimidation qu’il a vécue, de comment il a reçu aussi peu d’aide, du harcèlement de certains journalistes —  certains ayant même enfreints certaines règles éthiques — et du procès qui n’a finalement pas abouti, le documentaire relate l’histoire tragique d’un des cas de cyberintimidation les plus connus au monde. Mais l’intérêt du documentaire n’est pas là. Il se trouve plutôt sur comment il dépeint son sujet principal, le Star Wars Kid lui-même. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Ghyslain Raza semble être quelqu’un de très sympathique. Tout au long du film, le réalisateur le présente comme qui il est réellement : un homme compréhensif, gentil et qui ne garde aucun remords, même si on sent qu’il a gardé des séquelles. Un splendide portrait, ce qui était sans aucun doute le véritable objectif derrière ce documentaire.

Star Wars Kid - avant dernier paragrapheGhyslain_Raza_classe3Rivieres
Ghyslain Raza et la classe de Trois-Rivières

Parce que comme l’a bien expliqué l’intervenant Christian Bouchard, ce documentaire est l’occasion pour Ghyslain Raza de montrer son véritable lui et même de faire la paix avec ce qui s’est passé. Car même si Dans l’ombre du Star Wars Kid n’a pas beaucoup de succès ou qui ne soit pas réellement marquant pour tout le monde, l’essentiel n’est pas là. L’essentiel est qu’un homme réussisse, à travers un film qui le porte comme sujet, à vivre avec une expérience qui l’a changé, en bien comme en mal. Et en tant que spectateur, on espère qu’il y arrive.

Bande-annonce

Fiche technique

Titre original
Dans l'ombre du Star Wars Kid
Durée
80 minutes
Année
2022
Pays
Québec / Canada
Réalisateur
Mathieu Fournier
Scénario
Mathieu Fournier
Note
8 /10

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Fiche technique

Titre original
Dans l'ombre du Star Wars Kid
Durée
80 minutes
Année
2022
Pays
Québec / Canada
Réalisateur
Mathieu Fournier
Scénario
Mathieu Fournier
Note
8 /10

© 2021 Le petit septième