Avec la présence de la Covid, les festivals de cinéma n’on pas eu l’occasion de faire beaucoup de projections sur place. Heureusement pour le ICFF, les projections en plein air ont pu avoir lieu. J’ai eu le plaisir d’y aller, la semaine dernière, pour la présentation de Noi e la Giulia (The Legendary Giulia), de Edoardo Leo.

Je ne vais pas vous parler du film, puisque ma collègue l’a fait hier, mais plutôt de l’ambiance qui règne dans le petit parc Dante de la Petite Italie.

ICFF Drive-in - Intro

Une belle ambiance

Première constatation à mon arrivée : le parc est vraiment petit. On m’explique où entrer et en m’y rendant, je constate qu’il y a beaucoup de monde. Je suis agréablement surpris de voir que le public est présent. Il faut croire que je ne suis pas le seul à avoir trouvé le confinement long. lol

Je me promène un peu sur le site. Je dis un peu, parce que c’est bien rempli. Clairement, le parc est à pleine capacité. Il fait beau, il fait chaud. On se croirait presque en Italie. Bon, ok. Pas tout à fait. Mais ça parle italien, ça mange italien et le film sera italien. Quoi demander de plus pour le passionné d’Italie que je suis. Peut-être un Gelato? Prochaine fois…

Pour moi, c’est aussi l’occasion de rencontrer Francesco, le directeur des opérations pour le volet québécois du ICFF. Zut, il est en pleine conversation. Et des Italiens, ça peut jaser longtemps. 😉 Finalement, je fais un impoli de moi-même et je m’incruste. Je veux au moins le saluer avant que le film commence. Oh non! Les gens avec qui il parle s’excusent et s’éloignent. Là, je me sens mal. Mais maintenant que le mal est fait, aussi bien me présenter. Depuis le temps qu’on communique par courriel…  Petite jasette rapide, puis je le laisse s’occuper de son événement. Je m’installe sur le banc de parc libre, en attendant l’arrivée de ma collègue. 

ICFF Drive-In - Une belle ambiance et beaucoup de monde
La foule est au rendez-vous!

À 21h05, le film commence. Wow! Même pas de retard. Je devrai revoir mes a priori sur les Italiens. Le film est une comédie légère dans laquelle un groupe de loser décide de résister à la Camorra, la mafia napolitaine. Je dois dire que ce n’est pas vraiment le style de film que j’aime. Mais comme c’est un film italien, je m’en fous. 

Par contre, le choix est judicieux pour un cinéma en plein air. Et la foule adore. Les réactions sont constantes et les rires se succèdent avec régularité. 

Mon seul petit bémol concerne la lumière entourant le parc. Certaines zones de l’écran ne sont pas assez claires. Mais la soirée est belle, le film est agréable, et l’équipe du cinéma Beaubien, qui assure le volet technique, a fait un travail exceptionnel. 

***

Il reste une dernière projection pour le volet Drive-In 2021, le mercredi 1er septembre. S’il fait beau, allez-y. Ça vaut le coup et ça permet enfin d’être dans une foule. 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *