« Actually sir, I am a puppy! »
[Pour être exact, je suis un chiot.]

Affiche Pat' PatrouilleLa Pat’ Patrouille est sur une lancée! Lorsque leur plus grand rival, M. Hellinger, devient maire d’Aventureville et commence à faire des ravages, Ryder et les chiots héroïques passent à la vitesse supérieure pour surmonter le défi de front. Alors qu’un chiot doit affronter son passé à Aventureville, l’équipe trouve de l’aide auprès d’un nouvel allié, le teckel averti Liberty. Ensemble, armés de nouveaux gadgets excitants, les membres de la Pat’ Patrouille se battent pour sauver les citoyens d’Aventureville!

La Pat’ Patrouille prend d’assaut le grand écran. Et pour son film, Cal Brunker offre un long-métrage qui se rapproche plus de l’univers Marvel que de la série télé bien connue. Et quel choix judicieux!

Le public a grandi, et on le suit

Si votre enfant a découvert la Pat’ Patrouille en 2014, il est fort possible qu’il ne regarde plus cette émission. Les miens ne la regardent pratiquement plus. La série atteint surtout les jeunes âgés de 2 à 5 ans. Mais le film va complètement ailleurs. À la poubelle les sauvetages de tortues de mers qui ne peuvent traverser la rue ou les éoliennes à réparer. Maintenant, on sauve des gens en danger et on combat les vrais vilains. Mais toujours sans violence. Ce qui me plaît particulièrement dans cette série.

Pat' Patrouille le film
Kendra Wilson (Yara Shahidi) – courtoisie de Spin Master

Du coup, mes garçons — qui me servent de baromètre pour le cinéma pour enfants — ont adoré. Et je tiens à ajouter que nous avons regardé le film en anglais, et qu’ils ne comprennent pas vraiment l’anglais.  😆

On se retrouve donc avec un film d’aventure, bourré d’action, de rires et de références. Et le personnage central est Chase. C’est beaucoup moins subtil dans le film que dans la série.

Des clins d’œil pour les grands

Comment savoir si un film pour enfants est bon? Les deux principaux critères sont : les enfants aiment et les adultes y trouvent leur compte. Côté enfants, je l’ai dit : hypnotisés du début à la fin du générique. Et le grand? Il a aussi vraiment aimé. Oui, je l’avoue. La Pat’ Patrouille : le film est rempli de références au cinéma de superhéros. Je ne suis pas un fan de Marvel et j’ai reconnu les références. Alors ceux qui apprécient vont certainement avoir beaucoup de plaisir à les trouver. 

Gus (Tyler Perry) et Chase (Iain Armitage) – courtoisie de Spin Master

Il y en a même pour les « trippeux de char ». La voiture de Chase est probablement le wet dream des amateurs de James Bond. Ou encore pour ceux qui trouvent que Fast & Furious est un bon film. Une super voiture sport qui se transforme presque en tank ou en moto de style Batman. 

Je dois aussi mentionner la séquence d’habillage des petits héros poilus. Une scène tout droit sortie de Iron Man. Je ne peux tout dire, mais vous pourrez aussi reconnaître Mission impossible et Spider Man, évidemment.

Mais encore…

Les chiots préférés des petits ont aussi une nouvelle amie : Liberty! Une charmante petite saucisse qui connaît bien la grande ville et qui aura son importance dans le succès de la patrouille. Encore une fois, les amoureux des chats ne seront pas servis. 😉

Liberty (Marsai Martin), Ruben (Dax Shepard) et Butch (Randall Park) - courtoisie de Spin Master
Liberty (Marsai Martin), Ruben (Dax Shepard) et Butch (Randall Park) – courtoisie de Spin Master

Alors, profitez de la dernière semaine de vacances avant le début des classes et payez-vous la traite, car La Pat’ Patrouille fait exploser l’écran.

Note : 8/10

Bande-annonce

Fiche technique : 

Titre original : PAW Patrol: The Movie
Durée : 88 minutes
Année : 2021
Pays : Canada/États-Unis
Réalisateur : Cal Brunker
Scénario : Cal Brunker, Bod Barlen et Billy Frolick

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *