Creation stories — Tonight I’m a rock ‘n’ roll star

Creation Stories - afficheLe rock : un genre musical qui a et qui continue de marquer les gens, l’histoire et la culture. Le cinéma n’y fait aucunement exception. Nombreux sont les biopics, les comédies, les drames, les comédies musicales et les documentaires qui se sont intéressés à cette musique. Pour dire, il existe même des adaptations d’albums comme Tommy des Who ou The Wall de Pink Floyd. Dans la multitude des longs-métrages sur le rock, une grande partie se penche surtout sur le rock britannique, soit un florilège de groupes, de chansons et de personnalités mythiques. Notre film du jour, Creation Stories, se retrouve dans cette catégorie.

Le film est une biographie non pas d’un groupe ou d’un chanteur, mais d’un gérant, en l’occurrence Alan McGee. Si son nom n’est pas autant mondialement reconnu que d’autres personnalités de la musique, il reste que lui et son label Creation Records ont une place importante dans le rock indépendant britannique. Cependant, son principal fait d’armes est d’avoir été le gérant du groupe légendaire Oasis, ce qui a fait connaître le Britpop partout dans le monde. Le film, adapté de son autobiographie de 2013, par l’auteur de Trainspotting Irvine Welsh et le journaliste Dean Cavanagh, et réalisé par l’acteur britannique Nick Moran, montre ainsi sa jeunesse et sa découverte du mouvement punk, ses débuts de manager, sa concrétisation, ses problèmes de drogues ainsi que son entrée en politique.

Creation stories - film est une biographie
Alan McGee (Ewen Bremner)

Dans son écriture, le long-métrage reste un biopic très classique comme on en voit à la pelle à Hollywood. L’exemple le plus frappant étant sans aucun doute Bohemian Rhapsody de Bryan Singer. Creation stories n’hésite pas à faire usage de certains clichés du genre, comme la relation difficile avec le père qui devient meilleur à la fin ou la séquence se concentrant sur les problèmes de drogue. Mais ces clichés, le film en a conscience et s’en amuse même. Car en réalité, le déroulement de la vie d’Alan McGee est presque secondaire face à une meilleure chose que propose le film; une superbe immersion à travers la scène musicale. En deux heures, on voyage à travers le mouvement punk, la new wave, la musique électronique de Londres, le rock indépendant et le britpop avec fluidité et fascination. Ce qui, de plus, est embelli par une bande sonore de toute beauté, allant des groupes sous Creation Records comme The Jesus and Mary Chain, Primal Scream, My Bloody Valentine et bien sûr Oasis, comme à des grands noms de la musique comme David Bowie et The Sex Pistols.

Creation stories - De plus

De plus, le film n’oublie pas de ne pas être ennuyant, et plusieurs éléments vont divertir avec succès le spectateur. Le plus évident étant la mise en scène, multipliant les filtres, techniques de mise en scène et effets de montage pour créer des images irréelles proches de la folie créative et de l’extase du personnage d’Alan McGee, allant à certains moments proche du débordement. Le film offre surtout plusieurs moments de pure fantaisie assez comique. Le meilleur moment étant sans aucun doute lorsqu’Alan reçoit des conseils d’une vision de l’occultiste Alistair Crowley. Mais la plus grande surprise du film est son acteur principal Ewen Bremner, surtout connu comme étant Spud dans Trainspotting. Un acteur qui est malheureusement mis de côté dans des rôles secondaires lorsqu’il est à Hollywood, mais qui ici montre qu’il a le talent et le potentiel pour de grands rôles. La seule chose que l’on peut regretter face au film est son montage, assez rapide et très brut, ce qui peut facilement nous faire décrocher.

À défaut de n’être plus qu’un biopic classique, Creation stories est une véritable immersion nous faisant vivre la scène musicale en Angleterre et son milieu underground porté par un acteur principal qui donne tout ce qu’il a en lui. Le tout avec une bande sonore géniale qui donne envie d’écouter nos groupes de rock préférés, couché sur notre lit.

Note : 7/10

Bande-annonce

Fiche technique : 

Titre original : Creation Stories
Durée : 105 minutes
Année : 2021
Pays : États-Unis/Royaume-Uni
Réalisateur : Nick Moran
Scénario : Dean Cavanagh et Irvine Welsh

Creation Stories est en salles et sera disponible sur le site de Level Film.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

© 2021 Le petit septième