The Fourfold – Divinités autochtones

« Ainsi, le lait est utilisé à titre d’offrande pour prier le ciel éternel Tengri. »

The Fourfold - AfficheBasé sur les anciennes croyances animistes et les rituels d’adoration de la nature en Mongolie et en Sibérie, le film parle de la vision du monde et de la sagesse indigènes: la nature est la patrie de l’être humain, Tengri est la divinité et le ciel père, la Terre est la mère avec des rivières nourrissant tous les êtres, dieux païens et panthéistes coexistent avec tous les mortels. Dans le contexte de la crise existentielle moderne et du changement environnemental rapide induit par l’homme, il est nécessaire de récupérer les idées d’animisme pour la santé planétaire et les matérialités non humaines.

Présenté dans le VIFF Short Forum: Programme 1 (2020), Fourfold, réalisé et animé par Alisi Telengut, veut redonner la parole aux croyances ancestrales qui valorisent la Terre. Un gros contrat…

Les croyances autochtones racontées

Fourfold - Les croyances autochtones racontéesEn reconsidérant l’idée d’animisme et ses croyances et pratiques, Fourfold tente d’offrir une opportunité d’inclure les connaissances et l’expérience autochtones afin d’avoir une vision véritablement universelle et de réécrire l’histoire de façon plus inclusive. 

La narration de Qirima Telengut est fascinante. J’ai appris de belles choses en écoutant cette vieille femme passer ses connaissances au néophyte que je suis. Je ne connaissais pas, entre autres, les noms des diverses « divinités » – Ovoo, Tengri… – auxquelles ces peuples croient. Ce fut pour moi de belles découvertes.

Un style visuel particulier

Fourfold - Un style visuel particulier
La réalisatrice

Afin de réaliser son court film, la réalisatrice s’est inspirée des animations de l’artiste sud-africain William Kentridge. Ainsi, le film a été animé à la main avec la technique « sous caméra » (Under camera workflow). Le résultat est plutôt différent de ce qu’on a l’habitude de voir. Et je ne peux pas dire que ça donne, ici, un rendu efficace. L’effet créé est certes mystique, mais il est aussi dérangeant. On en perd le message qui, lui, est très intéressant. En tout cas pour une personne qui ne connait pas très bien ces croyances autochtones.

Dommage, car la réalisation de ces 7 minutes a dû être un véritable travail de moine. 

Mais encore…

Fourfold - Mais encoreVous ne serez pas surpris que je conclue ma critique en disant que je n’ai pas beaucoup aimé ce court métrage. Mais…

Comme Fourfold fait partie d’un programme incluant 5 autres films, et que le texte est très intéressant, je dirais que ça vaut certainement la peine d’assister au Programme 1.

Note : 6/10

Bande-annonce

The Fourfold est présenté au VIFF du 24 septembre au 7 octobre 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

© 2021 Le petit septième