« C’est pas l’histoire d’un malheur. C’est l’histoire d’un pouvoir, qu’on peut reconquérir. »
Élise Thiébaut

28 jours - affiche28 jours est un documentaire visant à parler d’un sujet encore peu et mal abordé alors qu’il touche directement plus de la moitié de la population : les menstruations féminines! À travers des portraits, des récits personnels, mais également des dessins explicatifs, ce documentaire a valeur d’outil pédagogique pour toutes les personnes ayant leurs règles, mais aussi de support pour toutes les personnes qui ne les ont pas. Les sujets abordés sont tous en lien avec les règles. De la politique à la pression sociale, il est question de sexe, de médecine, de religion, de publicité et du rapport au sang.

Disponible gratuitement sur YouTube, le documentaire de 31 minutes de Angèle Marrey, Justine Courtot et Myriam Attia est tout à fait sympathique. Il s’attaque à certains tabous, avec humour, sensualité, sérieux et intelligence.

Outil pédagogique

Des témoignent d’experts, je pense notamment au gynécologue Michel Mouly, tendent à expliquer ce qui se passe dans le corps des femmes. On déplore d’ailleurs que cela ne soit pas enseigner dès l’école secondaire afin que les jeunes femmes comprennent ce qui se passe dans leur corps et que les jeunes hommes s’instruisent également.

28 jours - utérusCe documentaire est un excellent outil pédagogique, sympathique de par les dessins et le ton léger malgré l’intelligence du propos. Différents auteurs ayant publié sur le sujet témoignent également, dont Élise Thiébaut, auteure de Ceci est mon sang.

Avant que les religions ne prennent une place dominante dans nos sociétés, la femme et son cycle étaient représentés sous un caractère divin. Mais les religions ont mis à mal la femme et son corps. Les menstruations sont devenus dans l’imaginaire collectif une chose impure, sale. Mais ce n’est là qu’un cycle naturel, à la base de la procréation, et qui permet au corps d’effectuer une détox.

documentaire 28 joursQu’en est-il des protections féminines? Les tampons sont bourrés d’agents chimiques, ce qui ne contribue certainement pas à la santé des femmes. Petit bémol ici, on ne parle que peu des alternatives, à l’exception peut-être du flux instinctif libre. Mais d’autres alternatives existent telles que la coupe menstruelle ou les serviettes lavables.

La sexualité pendant les règles

Pour plusieurs, on attend la fin du cycle menstruel avant d’avoir des rapports sexuels avec pénétration. Pourtant, le plaisir permet d’atténuer les douleurs associées aux menstruations. Tout dépend évidemment du flux de chacune, mais on ne se retrouve pas non plus dans une mare de sang. Quelques gouttes peuvent s’écouler, mieux vaut peut-être alors simplement protéger draps et tissus avec une serviette.

28 jours - bouquetPendant les règles, les femmes ont une sensibilité différente, qu’il peut être intéressant de découvrir. Et en l’absence d’un partenaire, la masturbation est une bonne alternative pour soulager les douleurs.

Réalisé par 3 journalistes françaises, 28 jours est un documentaire fouillé qui mérite d’être vu afin de briser les tabous et de mieux accepter les règles féminines qui sont à la base de la vie.

Voici le film :

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *