The Oath

The Oath – Joyeuse Thanksgiving

« These punks are talking bull shit about our country! »

The Oath - afficheUne politique controversée de la Maison-Blanche oppose un membre de la famille à un autre lorsque Chris (Ike Barinholtz), accro aux nouvelles progressistes, et son épouse plus naïve, Kai (Tiffany Haddish), apprennent qu’on demande aux citoyens de signer un serment de loyauté envers le président, leur première réaction est l’incrédulité, suivie d’un refus idéaliste. Mais à l’approche de la date limite de signature de l’Action de grâce, la combinaison de ménagement des parents et l’arrivée inattendue de deux agents du gouvernement envoie une famille déjà tendue, complètement hors contrôle.

Avec The Oath, Ike Barinholtz offre une comédie à saveur politique qui aurait semblé irréaliste il y a 3 ans. Mais dans le monde où nous vivons en ce moment, ce film semble malheureusement trop réaliste. Petite plongée dans l’Amérique du « Great Again ».

La Thanksgiving…

The Oath - Thanksgiving
Le repas de Thanksgiving

La Thanksgiving est un moment en famille. Une grande tradition américaine. Une belle occasion de surconsommer et surtout de se chicaner. Et la famille de Chris n’y échappe pas. Ce long congé est, pour Chris et Kai, un grand moment de stress. Un peu comme une visite chez le dentiste, on serre les poings et on espère que ça se termine sans douleur.

Mais dans ce cas-ci, ça n’arrivera pas! Oui, on dans les clichés de la comédie américaine typique. Le fils qui s’entend bien avec sa sœur, mais qui ne peut blairer son frère. Les parents que craint ledit fils… Et les intrus. Une belle Thanksgiving qui promet des étincelles.

Patriotisme

The Oath
Chris, Kai et les deux agents du CPU

Miser sur le patriotisme des gens pour mieux les diviser. Ça sonne comme quelque chose que vous avez déjà entendu? Si vous vivez en Europe, au Québec ou aux États-Unis, vous devez savoir ce dont je parle.

En mettant en place un serment « non obligatoire » que les gens ont le « droit » de ne pas signer s’ils veulent être la cible des cinglés racistes, sexistes, ou tout autres « istes », le gouvernement divise pour mieux manipuler les peuples. Mais quoi de mieux pour foutre le bordel qu’une réunion de famille dans les 3 derniers jours permettant de signer cette déclaration? D’ailleurs, une brigade spéciale a été créée pour surveiller et trouver les gens qui n’ont pas signé le serment. Serment non obligatoire, toujours…

Mais Chris et Kai sont-ils moins patriotes qu’Abby ou les parents? Évidemment, Abby, jeune blondie naïve qui croit tout ce qu’elle lit sur les pages poubelles de Facebook, passera le congé à se prendre le chignon avec Chris, l’homme qui refuse catégoriquement toutes nouvelles provenant de la droite politique.

Mais encore…

The Oath
Chris et Kai

The Oath ne révolutionne rien. C’est un film plutôt classique. Mais un film qui arrive à point. Je n’ai pu m’empêcher de le voir. Disons que dans le climat politique actuel, et après avoir vu Fahrenheit 11/9, j’étais bien curieux. Et honnêtement, je n’ai pas été déçu.

Sans avoir été jeté par terre, j’ai été diverti et, un peu, soufflé. Dans le genre de monde où l’on vit en ce moment, c’est malheureusement le genre de chose que je ne serais pas surpris de voir apparaitre. Encore plus aux USA, avec notre cher Donald Trump. Mais qui sait si nous ne risquons pas cela chez nous aussi?

Quoi qu’il en soit, The Oath saura vous divertir, surtout si vous aimez les films de chicanes familiales. Et une belle dinde!

Note : 7/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *