Gaston Lagaffe - une

Gaston Lagaffe – M’enfin, le travail c’est pas la santé

Gaston Lagaffe - afficheGaston Lagaffe. On a tous des BD de Gaston Lagaffe, le maladroit, le paresseux, le gaffeur. Mais on n’a rien vu si l’on n’a pas vu ce film formidablement réalisé et joué par ces acteurs nés pour donner vie à cette bande dessinée.

Gaston (Théo Fernandez) avait le physique de l’emploi, mais on l’a comme moulé en S pour épouser le personnage de la BD. Il joue très juste la nonchalance de son illustre réputation.

Gaston Lagaffe - Prunelle et Gaston
Prunelle et Gaston

L’histoire écrite par Pierre-François Martin-Laval et Mathias Gavarry est tellement bien ficelée que ce film ne souffre d’aucuns répits dans l’action. Dès les premières images, on est plongés dans un feu roulant d’absurdité et d’humour.

Gaston Lagaffe - Mademoiselle Jeanne
Mademoiselle Jeanne

Gaston avec sa vieille bagnole, le policier (Arnaud Ducret) qui le prend en défaut constamment, la réceptionniste, le comptable, les adjoints, le patron et la succulente secrétaire Mademoiselle Jeanne (Allison Wheeler) qui tombe amoureuse de Gaston; on a ici tous les ingrédients pour un petit chef-d’œuvre cinématographique. Et c’en est un!

Le film est rempli de malentendus, de quiproquos et de scènes plus comiques les unes que les autres.

Le défi est toujours périlleux de transposer un livre au grand écran, plus encore une BD. Mais force est d’avouer que ce film dépasse les attentes.

Gaston Lagaffe 4D’entrée de jeu, Gaston arrive pour un stage au Peticoin, une boîte qui met sur le marché des objets que l’on réinvente parce qu’ils présentent des défauts de fabrication et dont la devise est : « on rend utile l’inutile ». Léon Prunelle (Pierre-François Martin-Laval), qui rentre de congé pour remplacer le patron, se rend vite compte que ce stagiaire va foutre le bordel dans l’entreprise, mais il sera tenu de le garder en poste par un secret qui est en fait un gigantesque malentendu. Gaston va donc s’installer à son rythme dans cette grande famille qui va l’adopter.

Gaston Lagaffe - L’agent Longtarin et Gaston
L’agent Longtarin et Gaston

L’adaptation de la BD d’André Franquin en film ne s’est pas faite sans difficulté. La fille de Franquin a déclaré à la presse que l’œuvre de son père avait été bafouée et que ce film n’était pas à la hauteur, piètre scénario, mauvaise direction d’acteurs, etc. Le film, sorti en avril 2018 en France, n’a eu qu’un nombre d’entrées assez faible, vu la controverse.

Je pense, au contraire, que ce film a le mérite de très bien fonctionner, de faire rire, d’impressionner par sa mise en scène et par son rythme.

Gaston Lagaffe est à voir et à revoir.

Note : 9.5/10

Gaston Lagaffe est présenté à Fantasia le 29 juillet 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *