Une part d'ombre - une

Une part d’ombre – David contre Goliath

Une part d'ombre - afficheDavid (Fabrizio Rongione) a une vie équilibrée, une jolie femme, deux enfants, de bons copains. Il fait partie d’un clan : avec d’autres petites familles, ils partent en vacances, ils ont plein d’activités partagées.

Une fin d’après-midi, David part seul faire son jogging et sa vie va basculer. Une jeune femme à qui il a parlé en chemin est retrouvée assassinée et volée. L’enquête policière qui est alors déclenchée va mettre David dans l’embarras.

Une part d’ombre, réalisé par Samuel Tilman, a l’intelligence de créer un réel malaise, comme si l’on restait assis entre deux chaises ou à cheval sur une clôture; David est-il coupable ou non-coupable?

Une part d ombre - Julie
Julie (Natacha Régnier)

L’enquête va révéler un côté sombre de David et qui va donner à ses proches toutes les raisons de se ranger du bord des méfiants. Même sa femme Julie (Natacha Régnier), que les premières images nous montrent très amoureuse de son homme, va lui tourner le dos.

Le génie de ce film est aussi de nous placer, chacun de nous, devant le concept de la culpabilité. Qui d’entre nous n’a pas quelque chose à se reprocher? Qui n’a pas sa part d’ombre? À une époque révolue, on aurait pu dire : « Que celui qui n’a jamais péché lui jette la première pierre… »

Une part d ombre - David
David (Fabrizio Rongione)

David ne nous aide pas du tout à nous brancher avec son jeu en ambivalence, ses silences, ses regards qui laissent présager le pire même si l’on voudrait qu’il soit libéré de cette lourde accusation. Seul son ami Noël va le soutenir jusqu’au bout. On voit, dans une épreuve comme celle que vit David, qui sont nos vrais amis.

Le titre du film en anglais qui se traduit littéralement par « le bénéfice du doute » laisse aussi sa trace de culpabilisation dans le mot doute. Comme ces gens accusés à tort dans les causes sexuelles et qui sont acquittées. Mais il reste presque toujours ce doute qui est parfois pire que la condamnation.

Une scène montre les collègues de David réunis pour sa fête et qui lui offrent un livre titré : « Un tueur en séries ». On voit ses amis mal à l’aise devant cette blague qui pourrait révéler leur opinion…

Une part d'ombre - famille
David, Julie et leur fils

Une part d’ombre a la beauté de nous montrer la vie ordinaire de gens ordinaires, assez jeunes et actifs, et lance un pavé dans la mare avec cet événement tragique qui implique David, qui pourrait être vous ou moi.

Un très bon résultat pour un bon film sans grand déploiement.

À voir pour le questionnement personnel que vous ne pourrez éviter…

Note : 8.5/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *