Mon garçon - une

Mon garçon – Le sang de mon sang

Mathys (Lino Papa) a disparu.

Mon garçon - afficheMathys, un garçon de 7 ans, avait été forcé d’aller dans un camp de quatre jours, par sa mère (Mélanie Laurent) et son nouvel ami (Olivier De Benoist).

Mais Mathys a disparu. On ne le trouve nulle part. Marie, la mère, laisse des messages au père, Julien (Guillaume Canet), qui est à l’étranger.

Mon garçon 1
Marie (Mélanie Laurent) et Julien (Guillaume Canet)

Marie et Julien sont divorcés depuis peu et Marie a refait sa vie. Julien aussi.

Mon garçon de Christian Carion nous place d’abord dans une histoire assez habituelle, un couple séparé qui a un enfant, qui vit avec la mère. Cette partie du film est bien jouée, même si l’on est en lieu commun, par Canet et Laurent. Marie apprécie que Julien soit revenu pour aider aux recherches et pour la soutenir, lui donner de l’espoir.

Mon garçons 2
Julien

Julien retrouve sa vie passée à travers les photos et vidéos que la situation lui demande de fouiller.

Par contre, le film présente un point tournant lorsque Julien commence à douter de Grégoire, le nouveau conjoint de Marie. Il pète les plombs et devient violent. Mon garçon prend tout à coup la qualité d’un thriller.

Mélanie Laurent est troublante dans la scène de sa crise face à Julien.

Dès la scène où l’on voit Julien pleurer ayant réalisé qu’il a perdu Marie et surtout son fils qui est en danger, il devient un Bruce Willis français que rien ne peut arrêter. Même pas la police.

L’intrigue est bien menée, la tension est à son comble lorsqu’il s’introduit dans des résidences, sans arme (contrairement à Bruce Willis), et qu’il cherche une réponse : où est son fils?

Par des méthodes pas trop catholiques, il réussit à obtenir une réponse et on vivra un dénouement très excitant.

Mon garçon 3
Julien au prise avec les policiers

Mon garçon est un bon film d’action, assez sombre, tourné en hiver dans le Verdon et volontairement sans beaucoup de lumière. Le film nous tient en haleine jusqu’à la fin. La justice des hommes contre la justice établie.

Bons comédiens.

Et l’amour triomphe!

À voir pour le dénouement.

Note : 8.5/10

Mon garçon est présenté à Fantasia le 15 juillet 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *