Game of death

Game of Death – Tuer ou mourir

« Un de moins… »

Game of death - afficheLes 7 ados qui viennent de tomber sur le jeu n’en ont rien à foutre et semblent ne prêter aucun intérêt aux règles. Pourtant, c’est leurs têtes qui exploseront tour à tour s’ils ne tuent personne. Vont-ils se la jouer perso pour survivre ou faire de cette belle journée ensoleillée la dernière des innocents habitants de cette ville perdue au milieu de nulle part?

Tuer ou être tué. Voici l’unique règle du jeu Game of Death. Plutôt simple, non?

Peu d’explications

Game-of-Death-3
Mary-Ann (Catherine Saindon)

Une des choses que j’ai bien aimées ici, c’est le fait qu’on ne perd pas de temps dans les explications inutiles. Pourquoi si? Pourquoi ça? On s’en fout! Ils sont jeunes, ils sont beaux, ils passent leur temps au bord de la piscine à parler de cul et à fumer des joints. Ils sont sept et n’ont rien à foutre de leur été. Un vieux jeu de société intitulé Game of Death leur tend les bras, comme par miracle. Voilà, tout est mis en place.

La seule règle qui est claire, et dont ils feront fi avant de se mettre le doigt sur la plateforme, est qu’il faudra, pour gagner la partie, tuer 24 personnes. Ah oui… Ce qui n’est pas très clair, c’est qu’ils devront réellement tuer 24 personnes, sinon ce sont eux qui mourront!

Sang, sang et sang

Game of death 1
Tom (Sam Earle), Ashley (Emelia Hellman) et Beth (Victoria Diamond)

On ne peut pas dire que le film de Sébastien Landry et Laurence « Baz » Morais manque de sang. Parfois c’est même un peu trop. Mais lorsqu’on regarde ce genre de film, on peut s’y attendre, et ça me va.

Des têtes qui explosent, des entrailles qui giclent et du sang qui coule… Voici le menu. Les morts sont vraiment « trippantes ». Une de mes favorites, c’est lorsque Tom piétine, à grands coups de pied, les restes d’un cycliste que ses amis et lui viennent d’écraser avec la voiture. Avec les éclaboussures de sang dans la lentille de la caméra, on ne peut que jubiler. Oui, mon côté sadique a été bien servi par Game of Death. Il y a même ce personnage particulièrement agaçant qu’on espère donc qu’ils se décideront à tuer…

Mais encore…

C’est donc en première canadienne que le long métrage (d’abord créé en tant que série web) sera présenté à Fantasia. Une gang d’ados avides de jeu vidéo se voit propulsée dans un combat contre la mort dans lequel leur survie ne tient qu’à leur capacité à éliminer 24 personnes. Les doutes et les interrogations existentielles marqueront cette expérience pour le moins inhabituelle.

Game of death - scène finale
Beth et Tom

Mais ne soyez pas trop inquiet. On ne réfléchit pas tant. Et la scène finale est juteuse à souhait. Sans oublier cette magnifique séquence de tuerie qui nous balance entre images réelles et images de jeux vidéo. Le tout sur une chanson des BB. Je vous l’assure, c’est MA-LA-DE.

Et je dois dire que les acteurs sont très bons. Je le mentionne, car dans ce genre de film, ce n’est pas toujours le cas…

Alors, installez-vous bien confortablement et soyez prêt pour un 73 minutes sanguinolent avec tout ce que vous espérez de ce genre de divertissement.

Note : 7/10

* Le film sera présenté à Fantasia le 29 juillet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *