Les cinq soeurs assises dans une voiture.

Mustang – Elles étaient cinq

Affiche du film MustangCest le début de lété. Dans un village reculé de Turquie, Lale et ses quatre sœurs rentrent de lécole en jouant avec des garçons et déclenchent un scandale aux conséquences inattendues. La maison familiale se transforme progressivement en prison, les cours de pratiques ménagères remplacent lécole et les mariages commencent à sarranger. Les cinq sœurs, animées par un même désir de liberté, détournent les limites qui leur sont imposées.

Mustang de Deniz Gamze Ergüven représentera la France dans la course aux Oscars, une place que le film mérite tout à fait. En lisant le résumé, jai tout de suite pensé à Virgin Suicides, mais les jeunes filles ici ont une soif de vivre encore plus forte que dans le film de Sofia Coppola. Elles sont à limage des mustangs, ces chevaux sauvages qui refusent de se soumettre, leurs longs cheveux ressemblant à des crinières.

La réalisatrice franco-turque, qui vit en France depuis plusieurs années, explique le choix du sujet de son premier long métrage : « Je voulais raconter ce que cest que dêtre une fille, une femme dans la Turquie contemporaine. Un pays où la condition féminine est plus que jamais au centre du débat public. […] À chaque fois que je retourne là-bas, je ressens une forme de corsetage qui me surprend. Tout ce qui a trait à la féminité est sans cesse ramené à la sexualité. Cest comme si chaque geste des femmes, et même des jeunes filles, avait une charge sexuelle. »

On nous montre un côté très conservateur de la Turquie par rapport aux droits et au statut de la femme. Cest un choc avec le mode de vie nord-américain ou même européen. Dans le film, les jeunes filles sont littéralement emprisonnées dans la maison familiale : des barreaux sont installés aux fenêtres et aux portes afin quelles ne puissent pas être « corrompues » par le monde extérieur, quelles ne soient pas « salies », sexuellement parlant.

Les cinq soeurs dans la forêt.Malgré les interdictions et les contraintes physiques, elles continuent de séchapper. Afin de mettre un terme à leurs escapades, la grand-mère et loncle qui les élèvent commencent à les marier. Des mariages arrangés qui ne leur plaisent pas forcément. Au fur et à mesure que les unions se décident, elles quittent la maison familiale.

« Je vois ces cinq filles comme un monstre à cinq têtes qui perdrait des morceaux de lui-même, à chaque fois quune des filles sort de lhistoire », ajoutait la réalisatrice. Lale, la cadette, au début de ladolescence, voit ses sœurs se plier aux exigences familiales et sociales et elle rêve dautre chose. Elle veut fuir cette vie oppressante, mais elle doit dabord apprendre certaines choses pour quune possible fuite soit vraiment envisageable.

Lale est le personnage qui dérange le plus. Elle voit le sort qu’on lui réserve et elle sy oppose de toutes ses forces. Et cest certainement la plus déterminée des cinq sœurs. Son courage et son audace seront-elles servir ses ambitions ou en payera-t-elle le prix? Cest dailleurs cette adolescente qui narre certains passages du film, selon son point de vue.

Mustang est un très bon récit démancipation, où les obstacles se font nombreux et les conséquences de plus en plus sévères.

Note : 9/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *