Affiche du film "Irrational man" de Woody AllenProfesseur de philosophie, Abe Lucas (Joakin Phoenix) est un homme dévasté sur le plan affectif, qui a perdu toute joie de vivre. Il a le sentiment que quoi qu’il ait entrepris militantisme politique ou enseignement n’a servi à rien. Peu de temps après son arrivée dans l’université d’une petite ville, Abe entame deux liaisons. D’abord, avec Rita Richards (Parker Posey), collègue en manque de compagnie qui compte sur lui pour lui faire oublier son mariage désastreux. Ensuite, avec Jill Pollard (Emma Stone), sa meilleure étudiante, qui devient aussi sa meilleure amie. Si Jill est amoureuse de son petit copain Roy, elle trouve irrésistible le tempérament torturé et fantasque d’Abe, comme son passé exotique. Et tandis que les troubles psychologiques de ce dernier s’intensifient, Jill est de plus en plus fascinée par lui. Mais quand elle commence à lui témoigner ses sentiments, il la rejette. C’est alors que le hasard le plus total bouscule le destin de nos personnages dès lors qu’Abe et Jill surprennent la conversation d’un étranger et s’y intéressent tout particulièrement. Après avoir pris une décision cruciale, Abe est de nouveau à même de jouir pleinement de la vie. Mais ce choix déclenche une série d’événements qui le marqueront, lui, Jill et Rita à tout jamais.

Woody Allen, cinéaste multi récompensé et prolifique réalisateur, est de retour avec Irrational Man. Encore une fois, malgré le côté léger du film, la philosophie tient une place importante dans une œuvre du réalisateur. Ici, tout le film tourne autour de la philosophie. Tout d’abord, Abe Lucas est un professeur de philosophie qui a perdu la passion de vivre. Malgré ses études des grands philosophes, il a perdu la passion qui l’animait et tout espoir dans le futur. Une des nombreuses preuves qu’il a perdu la vocation est qu’il dit que souvent la philosophie n’est que de la masturbation intellectuelle.

Et pourtant, la réputation d’Abe n’est plus à faire. Il est reconnu comme un penseur controversé avec une vie tragique. D’ailleurs, sa réputation le précède sur le campus de Braylin, là où il va enseigner pour la session d’été. Cette réputation crée, d’ailleurs, une grande anticipation chez ses futurs étudiants.

Scène de Irrational man avec Joaquin Phoenix et Emma StoneC’est Joaquin Phoenix qui campe à merveille le rôle du déprimé Abe Lucas, et qui partage une grande complicité avec sa brillante étudiante Jill Pollard, interprétée par Emma Stone. Il s’agit d’une deuxième collaboration pour Woody Allen et Emma Stone après Magic in the Moonlight. Un rôle très différent pour elle.

D’ailleurs, Jill représente bien la naïveté que les jeunes femmes peuvent avoir lorsqu’elle tombe en amour avec quelqu’un qui représente une sorte de fantasme. On voit cela lorsqu’Abe trouve enfin un sens à sa vie. Jill, étant une jeune femme amoureusement naïve, est certaine que c’est grâce à elle que son professeur a retrouvé goût à la vie. Mais en fait, ça n’a rien à voir… Pauvre fille, si seulement elle savait…

Présenté en première mondiale au Festival de Cannes en mai dernier, Irrational man, thriller amoureux à texte philosophique, arrive en salle le 7 août.

Note : 8/10

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *