Citrouille d'halloween maléfiqueL’Halloween n’est peut-être pas aussi fêtée qu’avant, mais elle inspire toujours autant le cinéma et ses amateurs. Pour preuve, chaque année des milliers de gens regardent des films d’horreur en octobre. Une excuse pour se coller un peu ou simplement pour avoir quelques frissons, les monstres et les psychopathes ont la cote.

 

Qui n’a pas un film d’horreur préféré? Le mien c’est Halloween. Pas le remake de 2007 fait par Rob Zombie, mais celui de 1978, réalisé par John Carpenter. C’est le film qui a créé le genre et qui a aussi révélé Jamie Lee Curtis (longtemps connue comme la “scream queen”. Le “slasher” movie n’existait pas avant que Carpenter arrive avec son long métrage. Que l’on considère se genre comme une calamité ou comme une bébédiction, l’horreur laisse rarement froid.

 

Je me fais donc plaisir et je vous suggère quelques films qui vous glaceront le sang.

 

Halloween (John Carpenter, 1978) : La nuit d’Halloween 1963, le jeune Michael Myers se précipite dans la chambre de sa soeur aînée et la poignarde sauvagement. Après son geste, Michael se mure dans le silence et est interné dans un asile psychiatrique. Quinze ans plus tard, il s’échappe de l’hôpital et retourne sur les lieux de son crime. Il s’en prend alors aux adolescents de la ville.

 

The Fly (David Cronenberg, 1986) : Seth Brundle (Jeff Goldblum) est un jeune biologiste très doué. Après avoir fait ses premières armes au sein d’une brillante équipe, il se décide à travailler seul. Il met au point une invention qui doit révolutionner le monde : la « téléportation » qui consiste à transporter la matière à travers l’espace. Les essais sur un babouin sont peu convaincants et après des fuites dans la presse, il décide de se téléporter lui-même. Seulement il ne s’apercoit pas qu’une mouche fait partie du voyage.

 

Ginger snaps (John Fawcett, 2000) : Ginger (Katharine Isabelle) et Brigitte (Emily Perkins) sont deux soeurs jumelles inséparables. Elles ont les mêmes goûts, les mêmes vêtements et sont attirées par les mêmes garçons. Une nuit, alors qu’elles se promènent dans le parc, elles constatent que l’endroit est trop silencieux et qu’il y règne une atmosphère malsaine. Elles s’enfuient en courant, mais une bête, surgie de nulle part et griffe Ginger. Une fois la créature semée, elles retrouvent la sécurité de la maison familiale et examinent la blessure. En dépit d’une plaie quelque peu superficielle, Ginger n’est plus comme avant. Son attitude a changé. A l’approche de ses menstruations, elle devient de plus en plus avide de garçons. La vérité prend alors forme sous les yeux horrifiés de Brigitte : sa soeur se transforme.

 

Rec (Jaume Balaguerò et Paco Plaza, 2007) : Pour l’émission télévisée Pendant que vous dormez, qui fait découvrir des métiers et activités nocturnes, la jeune journaliste Angela Vidal et son cameraman Pablo passent la nuit dans une caserne de pompiers de Barcelone. Les premières heures sont très calmes, puis un appel survient : les habitants d’un immeuble ont entendu une voisine crier. L’équipe de nuit se rend sur les lieux, accompagnée des deux journalistes. Dans le hall de l’immeuble, Angela et les deux pompiers découvrent que deux policiers sont déjà sur place et que les habitants sont terrifiés par les hurlements qu’ils ont entendus. En entrant dans l’appartement concerné il trouvent une vieille femme qui attaque brutalement l’un des policiers en le mordant profondément à la gorge. Ils s’enfuient de l’appartement en portant le blessé, oubliant l’un des pompiers derrière eux. Alors qu’ils tentent de sortir du bâtiment pour sauver le policier blessé, ils découvrent que les autorités les ont mystérieusement mis en quarantaine. Ils passeront la nuit à tenter de survivre.

 

The Depraved (Andy Fetscher, 2011) : En visite à Berlin, Denis (Nick Eversman) et Lucia (Nathalie Kelley) veulent vivre une aventure unique et palpitante. Ils se joignent à un groupe, mené par un Berlinois (Max Riemelt), qui les mènera dans un labyrinthe de tunnels mystérieux sous la ville. Lorsqu’un accident survient et qu’un des membres de l’expédition est blessé, Denis et Lucia se retrouvent seuls dans les souterrains. Seuls? Seulement si on ne tient pas compte du résident mystérieux qui s’y terre. À ce moment, leur expédition urbaine prendra une tournure horripilante.


Et vous, vous avez un film d’horreur préféré?

2 Comments

  1. Contenu intéressant , je aime ce site , vous avez généralement des conseils utiles . Il est effectivement de plus en plus difficile de trouver du contenu de la page utile via Internet . Je ai marqué livre lepetitseptieme.ca pour référence future. Je ai hâte de vos futurs articles .

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *