Alex marche à l'amour - afficheRéalisé par Dominic Leclerc, le documentaire Alex marche à l’amour est disponible en location en ligne sur le site du cinéma Excentris et la sortie DVD est prévue pour le 28 octobre prochain. Tout au long d’une aventure de 700 km, un homme, le comédien Alexandre Castonguay (Michel dans Chasse au Godard d’Abbittibbi), marche son pays en tentant d’apprendre le poème de Gaston Miron. Il va alors à la rencontre de la population.

Le poème « La Marche à l’amour » du Québécois Gaston Miron (1928-1996) est un hymne à l’amour, à la femme et au paysage. C’est en récitant ce poème qu’Alexandre Castonguay marche tant de kilomètres en Abitibi. Il a choisi d’entreprendre ce long pèlerinage afin de prendre du recul sur lui-même et sur ce qu’il fait. Il souhaitait également établir un contact privilégié avec le monde. Il force parfois le contact en allant à leur rencontre dans des terrains de camping, sur le bord de l’eau, devant le dépanneur du village, voire même chez eux… Il les questionne afin de connaître leur conception de l’amour et du couple. Il livre également sa vision de l’amour, de façon fragmentaire, selon l’humeur du moment et les rencontres qui l’inspirent. Ce sont ses rencontres qui lui permettent de continuer et l’encouragent à aller de l’avant.

Alexandre nous livre ici et là son interprétation du poème, qui change, petit à petit, à force de le lire, de le réciter. Il trouve de nouvelles couches de sens, découvre une sensualité qu’il n’avait pas vue à la première lecture. Il se répète le poème en marchant, ce qui lui fait oublier ses maux physiques. Il se questionne aussi sur ce qu’est un pèlerinage. Est-ce le chemin dessiné, soit les quelque 760 km envisagés par l’équipe, ou est-ce plutôt celui qu’il a parcouru, peu importe le nombre? Il se demande également quand, dans ce type d’entreprise, franchit-on la limite entre la persévérance et la stupidité.

Le rendu visuel du documentaire est très beau. On trouve plusieurs plans de nature magnifiques, de routes, on montre quelques maisons et les commerces de la région… On met de l’avance l’isolement des habitants, et certaines difficultés qui en découlent.

Les dernières minutes sont très touchantes. De retour chez lui, Alexandre nous récite le poème au complet (c’est la seule fois qui le dira en entier), avec une émotion palpable.

Alex marche à l’amour est un pèlerinage sur l’amour et sur le contact avec autrui.

Note : 7/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *