Présenté au FNC le 10 octobre à 21 h et le 11 octobre à 17 h, Réalité du réalisateur français Quentin Dupieux est certainement son film le plus construit. Bien qu’il ait été tourné en 20 jours, dans les environs de Los Angeles, c’est un projet vieux de quatre ans. Il a longuement travaillé son scénario afin que cet univers complexe puisse prendre forme. Le tournage du film s’est fait à la fin de l’année 2012. Le réalisateur a donc pris son temps avant de le présenter au public.

Un caméraman, Jason Tantra (Alain Chabat), a le projet de faire un film d’horreur dans lequel les télévisions éradiqueraient la race humaine. Le producteur Bob Marshall (Jonathan Lambert) est prêt à le soutenir à la condition que Jason intègre à son film le meilleur gémissement de douleur de l’histoire du cinéma, celui qui se mériterait un oscar. Et il a 48 heures pour le trouver. Sa vie prendra tranquillement des airs de cauchemars…

Réalité - ScèneÀ l’histoire de Jason se greffent deux autres histoires, auxquelles se grefferont d’autres sous-histoires : celle de Reality, une jeune fille de 8 ans qui donne son nom au film, qui découvre une vidéocassette dans les entrailles d’un sanglier que son père vient de vider; et celle de Denis, un présentateur télé déguisé en rongeur, qui se croit atteint d’une grave maladie de peau, qui risque de lui faire perdre son travail puisqu’il est incapable d’arrêter de se gratter pendant les tournages. Le médecin qu’il va voir lui dit qu’il souffre bien d’eczéma, mais de l’intérieur. Devant l’air perplexe de Denis, il précise : À l’intérieur de votre tête!

Le film comporte plusieurs moments cocasses et d’autres complètement loufoques. Plus le film avance et plus les histoires s’entremêlent et se complexifient. Jason fera même la rencontre de lui-même. Plus il angoisse afin de trouver le meilleur cri, plus il a l’impression de devenir fou, de vivre en plein cauchemar. Les décors changent subitement : le bureau de Marshall n’est plus dans sa maison luxueuse mais bien en pleine forêt et personne ne semble s’en choquer. Mais sont-ils seulement encore dans la réalité?

On retrouve par ailleurs plusieurs mises en abyme de film dans le film. Un plan nous montre l’émission de télé animée par Denis dans le film où apparaît la jeune Reality. Tout devient confus. Un film complètement fou!

Réalité vacille entre la réalité et le rêve. Une histoire qui prend des airs de labyrinthe aux chemins de plus en plus tortueux.

Note : 7,5/10

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *