Jake Gyllenhaal de profil.Adam Bell (Jake Gyllenhaal), un professeur d’histoire de Toronto, s’ennuie dans sa vie monotone et répétitive avec sa petite amie Mary (Mélanie Laurent). Un jour, il voit dans un film un acteur de soutien qui lui ressemble parfaitement. Désirant en savoir plus, il se lance à sa recherche et le trouve, en banlieue, marié à une femme et attendant un enfant. Adam le contacte, lui propose une rencontre, mais ce dernier, nommé Anthony, hésite. Lorsqu’il finit par accepter, les deux hommes réalisent qu’ils sont semblables en tous points. Une histoire étrange s’en suivra.

Je ne ferai languir personne. De façon générale, la critique a beaucoup aimé Enemy. Pour ma part, je dois dire qu’il s’agit d’un des films que j’ai le plus détesté depuis… depuis toujours, je crois. Le point le plus positif de ce film est sa durée de seulement 90 minutes. Pourtant, le thème, le dédoublement de la personnalité, était très prometteur. Mais on reste sur notre faim.

Au début du film, j’ai bien aimé le ton de jaune que Villeneuve a donné à l’image. Mais plus le film avançait, et plus je trouvais que ça ne servait à rien. Il y a ensuite la musique qui m’a accroché. Une musique glauque, excitante et angoissante. En fait, une musique qui est totalement à l’opposé du film, qui est terne, ennuyant et sans émotion.

Puis, il y a l’histoire. D’accord, le film est adapté d’un grand roman (que je ne connais pas, malheureusement). Mais les hasards forcés et le suspense surcréé n’a aucune logique. Par exemple : si je regarde un film et que j’aperçois un acteur qui me ressemble comme deux gouttes d’eau, vais-je vraiment trouver l’agence qui le représente, lui voler une enveloppe, trouver son adresse, trouver son numéro de téléphone, appeler chez lui et finalement tout faire pour le rencontrer? Le tout en arborant mon air le plus perturbé, car de savoir qu’une personne sur cette planète me ressemble autant ne peut que me rendre parano… Heu? Non.

Ensuite, comme par hasard, le double de notre héros ne pourra faire autrement que de lui en vouloir, car il est certain qu’Adam a baisé sa femme enceinte de 6 mois. Bon… j’avoue que si je rencontrais la femme de mon jumeau identique (qui est acteur en passant, mais jamais personne ne m’en a parlé avant!!!) la première chose que je ferais, c’est de coucher avec sa femme. C’est logique, non?

Ah, attendez, je viens de trouver un autre point positif au film. Les actrices sont jolies. C’est positif ça, non?

Alors, pourquoi toutes ces critiques positives? Si vous avez une réponse, je vous invite à me laisser un commentaire. Car, pour moi, Enemy est loin d’être le meilleur film de Denis Villeneuve. On a qu’à penser à Incendies ou Maelström qui sont, de loin, plus intéressants.

Note : 3.5/10

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *