Les garçons et Guillaume, à table! – Le souffle des femmes

Les garçons et Guillaume - afficheLa comédie de Guillaume Gallienne, Les garçons et Guillaume, à table!, est adaptée de la pièce du même nom, créée en 2008. Le film s’ouvre sur Guillaume qui se prépare dans sa loge, au théâtre. Il entre en scène et commence à raconter sa vie au public. On le revoit ainsi, sur scène, à quelques reprises au cours du film. Le dernier plan présente la sortie de scène de Guillaume, ce qui est tout à fait d’à-propos. Ce long métrage autobiographique a d’ailleurs remporté quelques Césars : meilleur film, meilleur premier film, meilleure adaptation, meilleur montage et meilleur acteur décerné à Guillaume Gallienne. Une véritable razzia! Le réalisateur faisait ainsi ses débuts derrière la caméra, mais joue depuis longtemps et fait partie de la Comédie-Française.

Guillaume (Guillaume Gallienne) vit une relation fusionnelle avec sa mère. Il désire lui ressembler et plaire à celle qui aurait tant voulu avoir une fille. La gestuelle et la façon de s’exprimer du jeune homme sont orientées par son désir de plaire à cette femme qu’il admire. C’est Guillaume Gallienne qui incarne aussi le personnage de la mère. Comme il le disait lui-même, si une actrice avait assumé ce rôle, il aurait dû se plier à sa voix et à sa gestuelle, tandis qu’en le jouant lui-même il avait beaucoup plus de liberté. Et il la joue très bien. Le père du personnage est quant à lui découragé de son garçon à la personnalité si colorée, et refuse que son fils soit homosexuel. Il s’agit là d’un film sur la recherche de l’identité. La personnalité d’un individu est fortement influencée par ce que les autres disent de lui et par son désir de contenter ceux qui l’entourent.

Fasciné par les femmes et par sa volonté de leur ressembler, Guillaume les observe. Il écoute le souffle des femmes, réservoir de leurs émotions. Le plan où il en est question est très bon. Pendant une compétition de natation, la caméra, avec des jeux de ralentis, capte le souffle des jeunes femmes qui exprime tantôt du désir, tantôt de l’excitation, tantôt encore de la tristesse… Le jeune homme cherche par ailleurs à percer à jour les secrets de son cœur. Ne sachant trop ce qu’il éprouve, sa tante le conseillera. Elle lui dira que s’il aime un garçon il est homo, et que s’il aime une fille il est hétéro. Mais que la seule façon de savoir ce qu’il aime vraiment, c’est d’essayer. Il tentera de son mieux de se plier à son conseil.

Étant basé sur sa propre expérience, le réalisateur-acteur confiait en entrevue à la radio de Radio-Canada qu’il vit « avec cet homme et cette femme en [lui] depuis toujours », à l’image du personnage. Il est convaincu qu’il n’est pas le seul. Il n’entre pas pour autant dans les débats et les théories du genre, il partage simplement son expérience.

Je vous conseille également de visionner sur YouTube ou sur DVD Les bonus de Guillaume, de courtes capsules vidéo où Guillaume Gallienne incarne différents personnages connus ou fictifs. Il a également terminé d’écrire le scénario de son deuxième film (dont cette fois il ne sera pas le sujet), que j’irai voir avec plaisir lors de sa sortie en salle.

Les garçons et Guillaume, à table! est un excellent film, qui vous fera rigoler à coup sûr!

Note : 8,5/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *