Magnolia - afficheJ’étais au cinéma l’autre soir, à regarder les bandes-annonces, et j’ai vu celle d’Oblivion, mettant en vedette Tom Cruise. Vous pouvez lire un petit haut-le-cœur ici. Je déteste cet acteur et, encore plus, l’homme. Je me suis dit aussi qu’il n’avait jamais joué dans un seul bon film de sa vie. Puis, je me suis rappelé qu’il a déjà joué dans un film magnifique : Magnolia (1999), de Paul Thomas Anderson. Un film pour lequel il avait même accepté une diminution de salaire. Bon, c’est sûr que pour jouer dans un film d’Anderson, ça peut valoir la peine. D’ailleurs, il a reçu une nomination aux Oscars pour ce rôle.

Magnolia est un film à histoires multiples qui a pour thèmes principaux les hasards de la vie et le destin. On y suit une dizaine de personnages qui ont chacun leur petite histoire triste : la femme accro aux drogues, le policier divorcé, le génie déchu, l’homme voulant se réconcilier avec son fils avant de mourir et la fille qui veille son père au bord de la mort. Tout au long du film, on comprendra ce qui unit ces personnages et les hasards qui les réuniront. Comme la plupart des films de P.T. Anderson, il a été très bien reçu par la critique. Il a d’ailleurs rempoté plusieurs prix, dont l’Ours d’or à Berlin en 2000.

Le film ouvre sur une scène superbe où un narrateur raconte trois histoires de coïncidences étranges, mais drôles. Puis, on entre dans la vie des différents personnages. Malgré la grande quantité de personnages, on a aucune difficulté à pénétrer dans les différentes histoires. Il faut dire qu’on a le temps de les connaitre, car le film dure tout de même 3h08. Mais tout est là pour ne pas qu’on trouve ça long. Les acteurs sont sublimes. Julianne Moore et Philip Seymore Hoffman sont tout simplement incroyables. Je pourrais continuer longtemps sur le jeu des acteurs, mais je vais me retenir un peu. Je dois tout de même dire que même Tom Cruise est bon. Il faut dire qu’il joue un gros macho imbu de sa personne. Un rôle de composition!

Il y a aussi la trame sonore qui est géniale. La musique est composée par Aimee Mann. Toujours juste, avec une présence subtile mais efficace. Deux pièces sont particulièrement bonnes : One et Save me.

Magnolia est donc un film fort qui porte à la réflexion sur la façon dont nous voulons vivre notre vie. Les personnages sont tous des gens qui n’ont pas su gérer leur vie et qui, de ce fait, sont coincés dans cette existence triste et remplie de déceptions. Un film exceptionnel que je me prends à regarder à l’occasion.

Note : 8.5/10

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *