Les Infidèles – L’homme pathétique

Les InfidelesAmateurs de comédies, Les Infidèles est maintenant disponible en DVD. Ce film français se divise en neuf petits films qui racontent les histoires d’hommes infidèles. Les rôles principaux dans la plus grande partie des histoires sont joués par Jean Dujardin et Gilles Lellouche. D’une histoire à l’autre, on rencontre une pléiade d’hommes tous aussi pathétiques qu’infidèles, projetés dans des circonstances généralement amusantes. Leur but étant, à tous, de coucher avec une ou plusieurs femmes. Chaque saynète nous montre un homme dans une situation différente (un homme en voyage d’affaires, un jeune qui aime les « cougars », etc.), mais toujours en chasse.

Le premier changement d’histoire est plutôt déroutant, car il n’est jamais spécifié que le film sera divisé en plusieurs séquences indépendantes. Cela amène un certain questionnement, au début, car on essaie de comprendre où on en est dans le film. Surtout que les personnages – étant joués par les deux mêmes acteurs – se ressemblent beaucoup physiquement. Mais, une fois qu’on retrouve notre stabilité, on peut continuer à apprécier le contenu. D’ailleurs, pour refermer la boucle, la fin de Les Infidèles nous ramène à l’histoire du début du film. C’est donc une belle manière de conclure le film de façon, avouons-le, assez amusante et originale. Disons qu’on s’éloigne du cinéma hollywoodien.

Les Infidèles nous donne droit à quelques scènes et quelques répliques frappantes. Une de ces scènes particulièrement jouissives, est celle de la thérapie. Les hommes du film se retrouvent en thérapie pour les sexaholics anonymes. Les personnages racontent leurs histoires et le personnage de Dujardin déclare : « Je suis abstinent depuis… il est quelle heure maintenant? Hé ben depuis 2 heures. » Le tout avec grande fierté. Un autre personnage est de retour pour sa 18e thérapie. On voit que c’est très efficace! Il y a aussi cette explication totalement loufoque où Greg (Lellouche) tente d’expliquer à Fred (Dujardin) qu’il trompe sa femme car il est à la recherche de sa 2e âme sœur.

Nous avons donc droit à un film léger, avec un humour de premier niveau, mais qui ne tombe jamais dans le pipi/caca. Une comédie où ce sont les dialogues plutôt que les actions qui sont amusants. C’est tout de même logique que l’accent soit porté sur le dialogue, car, après tout, nous avons affaire à un film français. Le film nous donne tout de même droit à de beaux moments d’absurdité, comme lorsque les deux hommes se retrouvent dans un trip à quatre et que ce qu’ils trouvent de mieux à faire pendant l’acte, c’est de se dire l’un l’autre les vérités de la vie et de parler de leur couple. Beau portrait des hommes. Il faut dire que le portrait donné est celui de l’homme pathétique. De toute façon, c’est le cas de ces personnages. Ce sont des hommes désespérés qui ne font que chercher des excuses pour justifier leur comportement stupide. Ah, ça me rappelle certaines personnes!

En conclusion, si vous êtes à la recherche d’un film drôle qui ne vous demandera pas trop d’effort, Les Infidèles est possiblement un bon choix. Mais il faut en rester là.

Cote : 7/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *