Un film d’amour pour la Saint-Valentin?

Quoi de mieux que d’écouter un bon film d’amourr pour la Saint-Valentin?

Scène tirée du film My Summer of Love (2004)
Scène tirée du film My Summer of Love (2004)

Chaque année revient ce moment tant détesté par les célibataires, mais généralement apprécié des amoureux. Cette fête est avant tout une excuse pour se rapprocher. Donc, après un bon souper, pourquoi ne pas se coller sur le divan et regarder un bon film d’amour.

Oublions ici les films quétaines d’Hollywood et regardons quelque chose de plus beau, qui s’intéresse à l’intériorité des personnages. Je vous suggère donc cinq films :

  • La Belle et la Bête (Jean Cocteau, 1946) : Un film sortit du romantisme français des années 1940, La Belle et la Bête est un chef-d’œuvre du septième art. Pour l’offrir à sa fille, le père de la Belle cueille, sans le savoir, une rose appartenant au jardin de la Bête (Jean Marais), qui s’en offense. Afin de sauver son père, la Belle (Josette Day) accepte de partir vivre au château de la Bête. Il s’agit d’une œuvre adaptée du conte de Jeanne-Marie Leprince de Beaumont.
  • Cyrano de Bergerac (Jean-Paul Rappeneau, 1990) : Ce film adapté de la célèbre pièce d’Edmond Rostand raconte l’histoire de Cyrano de Bergerac (Gérard Depardieu) qui manie avec autant d’habileté que de panache les vers et l’épée. Il aime secrètement sa cousine Roxanne (Anne Brochet), mais la laideur que lui confère un nez proéminent l’empêche de se déclarer. Et voici que Roxanne lui demande de se faire le protecteur d’un jeune noble qu’elle aime, Christian (Vincent Perez), qui vient de s’engager dans son bataillon. Généreux, Cyrano vient en aide à son rival, qui manque d’esprit, pour déclarer sa flamme. Lorsque les deux hommes vont combattre côte à côte, Cyrano entretient l’idylle en écrivant au nom de Christian des lettres inspirées à Roxanne, qui rejoint le front où elle assiste à la mort de son aimé. Elle découvrira trop tard qui était l’auteur de ces missives qui l’ont enflammée.
  • The Piano (Jane Campion, 1993) : En 1850, une femme muette (Holly Hunter) et sa jeune fille (Anna Paquin) sont amenées en Nouvelle-Zélande pour rejoindre le mari (Sam Neil) qui lui a été assigné lors d’un mariage arrangé. Son seul moyen de réconfort est son piano, que son mari ne veut pas se donner la peine de monter à la maison. C’est alors qu’un homme local (Harvey Keitel) lui propose d’apporter le piano chez lui, en échange de quoi sa femme devra lui donner des leçons. S’en développe un arrangement illicite entre l’homme et la femme. Un film merveilleux qui a gagné la palme d’or à Canne et qui a vu Anna Paquin recevoir un Oscar.
  • My Summer of Love (Pawel Pawlikowski, 2004) : Mona (Natalie Press) est une jeune femme de 16 ans habitant une petite ville anglaise où il ne se passe jamais rien. Maintenant que son frère (le seul membre de sa famille toujours en vie) devient un chrétien fanatique, elle se sent encore plus seule au monde. C’est à ce moment qu’elle fait la connaissance de la mystérieuse Tamsin (Emily Blunt), qui est de passage chez ses parents pour l’été (parents qui ne sont pas très présents dans sa vie). Lorsque les deux filles se rencontrent, elles tombent instantanément sous le charme l’une de l’autre. Une histoire d’amour sensuelle et envoutante se développe entraînant Mona dans un tourbillon d’émotions.
  • Cherry Blossoms (Doris Dörrie, 2008) : Un homme âgé, souffrant d’une maladie, décide de rendre hommage à sa femme après son décès. Pour ce faire, il entreprend un voyage au Japon, réalisant ainsi le plus grand rêve de sa femme. C’est une fois à Tokyo, après avoir rencontré Yu (Aya Irizuki),  qu’il pourra enfin commencer son deuil et découvrir tout ce qu’il a refusé de voir depuis de nombreuses années : apprécier la vie. Cherry Blossoms est un film fort, sur l’amour d’un vieil homme pour sa femme et le dédain des enfants à s’occuper de leurs parents.

Bonne Saint-Valentin à tous ceux qui ont envie de prendre un moment pour se coller et relaxer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *