Dessin de Le chat de neige

Films animés pour les Fêtes

Le temps des Fêtes est à nos portes. Noël sera là d’ici quelques jours… Qu’est-ce que Noël signifie pour vous? Pour certains, c’est une fête en accord avec leurs croyances, pour d’autres un moment de se réunir entre amis et en famille, mais pour la plupart c’est la magie qui ressort. Une magie que l’on veut partager avec nos tout-petits. Les décorations, la musique, les jeux dans la neige et les moments détente devant la télévision.

Pour plusieurs, Ciné-cadeau de Télé-Québec est un rendez-vous incontournable. Plusieurs classiques animés y sont présentés, année après année, dont les Astérix, Tintin et Lucky Luke.

D’autres rendez-vous cinéma des Fêtes en famille sont possibles par le web. Je pense ici à la plateforme de l’ONF qui suggère une sélection de films pour enfants à regarder en famille. Et je dois dire que j’adore leur intitulé : Oh Oh ONF des fêtes!

Plusieurs films de moins de 30 minutes, produits entre 1963 et 2007, peuvent être visionnés gratuitement. On y retrouve aussi trois courts films d’André Melançon, qui a notamment réalisé La guerre des tuquesTous les classiques du temps des Fêtes ne sont pas forcément des films animés. Les films de Melançon en sont de bons exemples.

Je vous présente ici deux films, des contes, que j’ai beaucoup aimés.

Le chat de neige de Sheldon Cohen

Affiche de Le chat de neige [2004, 14 minutes] Dessin animé pour enfants inspiré de la nouvelle de la célèbre auteure Dayal Kaur Khalsa. Par un après-midi de neige et de froid, un petit garçon écoute, fasciné, le récit de sa grand-maman. Elle lui raconte l’histoire touchante d’une petite fille solitaire et de son chat magique.

Véritable hymne à l’amitié, ce film met en scène une jeune fille si heureuse d’avoir enfin un compagnon pour partager sa solitude qu’elle fait fi des avertissements de Vent du Nord. Ce conte narré par Louisette Dussault a par ailleurs une très belle facture visuelle. La peinture aux doigts et les aquarelles qui constituent l’image sont splendides. On y montre la puissance de la mémoire, que par le souvenir les êtres aimés restent toujours avec nous.

Une vieille boîte de Paul Driessen

Affiche de Une vieille boîte[1975, 9 minutes] Dessin animé empreint de l’atmosphère magique de Noël et baignant dans la plus pure fantaisie. Pour se protéger du froid, un vieillard pénètre dans une vieille boîte dérobée à des éboueurs. En filigrane, une étoile venue du ciel la plongera en mouvement dans un déploiement de couleurs et de formes.

De ce film, c’est la solitude du personnage principal qui frappe. Les Fêtes sont l’occasion de belles réunions familiales, mais on oublie souvent que beaucoup de gens sont seuls durant cette période. Une solitude qui est alors souvent plus lourde à porter. Le vieil homme se construit sa propre magie de Noël à l’aide d’une vieille boîte. La solitude, la simplicité, la magie, c’est ainsi que je décrirais Une vieille boîte. Un conte à voir.

Prenez le temps de regarder du cinéma animé canadien. Vous découvrirez certainement de petits bijoux et ajouterez peut-être ces films à vos rendez-vous cinématographiques annuels.

Quels films du temps des Fêtes vous ont touché ou vous suivent, année après année?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *