Bêtes de famille – Parfait chaos

« — Encore des chiens?! Pourquoi? — J’ai encore de la place. » Bêtes de famille met en scène une relation mère-fille névrotique inspirée à la cinéaste par l’éducation peu orthodoxe qu’elle a reçue de sa mère – la voix de la mère en français est assurée par Anne Dorval et en anglais, par…

Bone Mother – La grand-mère du diable

« a prisoner like I, of Eternity » [prisonnier comme moi, de l’éternité] Qui ose déranger la grand-mère du diable et pénétrer dans sa paisible maison toute d’os construite? Qui donc est assez fou pour trahir cet esprit-nature immortel dont les dents de fer grincent avidement? Baba Yaga détient sûrement les réponses…

Festival Stop Motion Montréal – Les courts

Entre le 14 et le 16 septembre 2018, Montréal ouvrira de nouveau ses portes à un festival unique au monde : la 10e édition du Festival Stop Motion Montréal, technique créant l’illusion du mouvement d’objets autrement inanimés. J’ai eu le plaisir de découvrir quatre courts métrages fêtant la diversité thématique et…

Présence autochtone et ses courts métrages

Le Festival Présence autochtone, qui se tient au Quartier des spectacles de Montréal du 7 au 15 août 2018, en est cette année à sa 28e édition. André Dudemaine, le directeur artistique de cette édition, décrivait avec poésie ce festival pluridisciplinaire : « Présence autochtone c’est la force tranquille et imparable de l’émergence…

Fantasia – Petits coups de chaleur québécois

« Ils sont où, mes fucking ongles? » (Attaboy Lou Star!) À suivre la couverture médiatique sur la canicule momentanée au Québec – et ses victimes –, je dois avouer que, tout en étant parfois nostalgique de Montréal, il existe désormais deux saisons de l’année – et non plus une seule, « Celle-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom »…

The World Over – La clef

« Cass  Jules » Lorsqu’un couple découvre une porte menant à un monde parallèle, ils se retrouvent mêlés à un dangereux jeu de mélange d’identité après s’être retrouvés face à face avec des images miroirs d’eux-mêmes. The World Over, de Heath C. Michaels, mélange les perceptions afin de nous amener lentement vers…