Plein(s) Écran(s) – Compétition française

Dans la catégorie « Compétition française », voici mes commentaires pour quatre d’entre eux. Beaucoup de diversité autant dans les sujets traités que dans le format. Le court métrage ne manque définitivement pas de vitalité. 5 ans après la guerre (Samuel Albaric et Quart Avant Poing) Film animé avec images réelles de…

Présence autochtone et ses courts métrages

Le Festival Présence autochtone, qui se tient au Quartier des spectacles de Montréal du 7 au 15 août 2018, en est cette année à sa 28e édition. André Dudemaine, le directeur artistique de cette édition, décrivait avec poésie ce festival pluridisciplinaire : « Présence autochtone c’est la force tranquille et imparable de l’émergence…

Longue vue sur le court – Anthropoemie et anthropophagie chez les Teutons

En tant que collaboratrice autrichienne, j’ai eu le plaisir de regarder 5 films d’origine germanophone présentés à la 4e édition du festival de Longue vue sur le court qui se déroule à Montréal du 30 mai au 3 juin. Des films de 3 à 20 minutes qui sont aussi divers…

Plein(s) Écran(s) (ter) – Un festival 100 % Facebook

Suite et fin de notre couverture de cette deuxième édition du Festival Plein(s) Écran(s). Madame Wang de Guillaume Bossa (10 min.) Madame Wang, Chinoise installée à Montréal, tient un dépanneur (original). Ce documentaire nous la présente sous un autre jour. Le film la montre, à toute heure, derrière la caisse,…

Plein(s) Écran(s) (bis) – Un festival 100 % Facebook

Le Festival Plein(s) Écran(s) tire à sa fin. Une belle variété de courts métrages y a été présentée. Mutants d’Alexandre Dostie (16 min.) Un village et son équipe de baseball mixte (une fille et 8 gars). Un jeune (Joseph « Burger » Delarey, environ 13 ans) est le lanceur vedette de l’équipe. Dès…

Deux courts métrages au Festival Présence autochtone

Le Festival Présence autochtone en est à sa 27e édition, qui se tient du 2 au 9 août 2017. On y présente des films, mais également des expositions d’arts visuels, des rencontres littéraires et des concerts. Je vous parle ici de deux courts métrages canadiens, très différents l’un de l’autre, mais…