Chaakapesh – Lorsque la musique réunit le Nord et le Sud

À l’automne 2018, l’Orchestre symphonique de Montréal sous la direction de Kent Nagano, créait l’opéra de chambre Chaakapesh, le périple du fripon, le récit plein d’humour d’un héros fondateur du peuple innu, narré en trois langues (innu, cri et inuktitut) par Florent Vollant (lauréat du premier prix Artiste autochtone de l’année remis lors du gala ADISQ 2019), Ernest Webb et Akinisie Sivuarapik.

La belle époque – Une belle immersion

Victor (Daniel Auteuil), un sexagénaire désabusé, voit sa vie bouleversée le jour où Antoine (Guillaume Canet), un brillant entrepreneur, lui propose une attraction d’un genre nouveau: mélangeant artifices théâtraux et reconstitution historique, cette entreprise propose à ses clients de replonger dans l’époque de leur choix. Victor choisit alors de revivre…

The Body Remembers When the World Broke Open – Quand la violence implose

Deux femmes autochtones issues de deux parcours très différents voient leurs mondes entrer en collision sur un trottoir de Vancouver Est, lorsque la brutalité et la peur poussent l’une d’elle à sortir de chez soi dans la pluie froide. Cette rencontre intime, lors de laquelle les deux femmes partagent leur expérience culturelle, tisse un lien fragile entre elles…

Le voyage du prince – Animal évolué

Un vieux singe, prince de son état, se retrouve perdu et blessé sur un rivage inconnu. Il est sauvé et abrité par un jeune singe, dont les parents scientifiques ont été chassés de leur communauté pour avoir cru à l’existence d’autres civilisations simiennes. Cette fable animée raconte le voyage de ce singe vieillissant découvrant une nouvelle civilisation.

Sympathie pour le diable – Bonnes idées, mauvais traitement

Sarajevo, novembre 92, sept mois après le début du siège. Le reporter de guerre Paul Marchand nous plonge dans les entrailles d’un conflit fratricide, sous le regard impassible de la communauté internationale. Le cinéma a beaucoup utilisé les conflits armés dans le but de raconter quelque chose sur le comportement…

Alice et le maire – Désillusion

Le maire de Lyon, Paul Théraneau (Fabrice Luchini), est dans une position délicate. Après 30 ans en politique, il est à cours d’idées, sentant comme un vide existentiel. Pour y pallier, Paul engage une jeune et brillante philosophe, Alice Heimann (Anaïs Demoustier). S’ensuit un dialogue entre deux personnalités diamétralement opposées, qui chamboulera leurs certitudes.