FICMAN INSFF, un nouveau festival de courts métrages

FICMAN – Un gagnant chaque mois

Affiche FICMAN INSFF 2017Le court métrage a longtemps été considéré comme une sous-qualité de cinéma. Comme quelque chose qu’on fait en attendant de pouvoir financer un long métrage. Ce n’est plus le cas.

D’ailleurs, plusieurs festivals ramènent le court à l’honneur. Et plusieurs festivals de courts métrages sont aussi de retour ou créés. La plupart offrant une formule classique : le festival dure quelques jours et, à la fin, on donne les prix.

Arrive le FICMAN…

Une formule nouvelle

Le FICMAN (Festival International de Courts-Métrages d’Auteurs et Narratifs) n’utilise pas la formule habituelle. Plutôt que de se dérouler sur quelques jours, il se déroulera sur une année complète. Chaque mois, un gagnant sera sélectionné, devenant l’un des 12 finalistes. À la fin de l’année, les 12 films finalistes seront présentés lors d’une soirée de projection organisée en Montérégie.

Des prix d’une valeur totalisant plus de 15 000 $ en visibilité et en reconnaissance seront attribués.

Mais c’est quoi exactement le FICMAN?

Logo FICMAN INSFFLe FICMAN est un festival mensuel, international, qui offre une diffusion en ligne sur 12 mois de la bande-annonce des gagnants mensuels (sur P3J.TV) et qui se clôt par une soirée de projection devant public des 12 films finalistes, avec entrevues et cérémonie de remise de prix. Le Festival est également ouvert aux premières œuvres et aux films étudiants.

Mais c’est aussi un jury international… En effet, les personnes constituant le jury proviennent d’un peu partout sur la planète. Les membres du jury seront dévoilés seulement à la conférence de presse du 3 octobre. C’est aussi à ce moment que l’équipe du festival fera connaître le tout premier gagnant mensuel, celui de septembre.

Le FICMAN, c’est ainsi une tribune dédiée aux courts métrages d’auteur et narratifs qui permettra au public de découvrir des réalisateurs de talent du monde entier.

Prix et fonctionnement

Logo Productions du 3 juinMonsieur Alessandro Cassa (Vice-président des Productions du 3 juin) expliquait que « chaque mois, un gagnant sera sélectionné, devenant l’un des 12 finalistes mensuels. Sa bande-annonce sera relayée sur P3T.TV pendant 1 an, accompagnée de la biographie du réalisateur, de l’affiche du film et d’une courte description du court-métrage. À la fin des 12 mois de compétition, une soirée de projection devant public au Centre Culturel Barberivain de Sainte-Barbe (Québec, Canada) permettra la découverte des films et la remise des prix. »

Et quelles seront les catégories? Des prix seront attribués pour 4 catégories : meilleur court métrage, meilleur scénario, meilleure direction photo et coup de cœur du public.

Le FICMAN offrira la diffusion des bandes-annonces pour un an sur une web tv gratuite et des sceaux officiels pour les gagnants mensuels, un article sur Le Petit Septième pour le film gagnant, et bien plus…

Mais encore…

L’équipe du FICMAN a une vision très intéressante de la création artistique. Je vous l’offre ici : « Parce que nous croyons que tout débute par une idée, un éclair de génie et la volonté de donner vie à un univers qui nous est propre! » c’est avec cette pensée en tête que le FICMAN a été développé. Ce festival sera, en grande partie, une célébration du court métrage d’auteur.

Si vous êtes un créateur, les inscriptions sont ouvertes pour la compétition de septembre. Vous pouvez inscrire votre film sur le site web du FICMAN.

Je termine en vous offrant la bande-annonce du festival et en vous invitant à découvrir la page web du FICMAN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *