Ricky et Hec, dans Hunt for the WilderPeople

Hunt for the WilderPeople – Chasse à l’homme

Affiche de Hunt for the WilderPeopleRicky Baker (Julian Dennison) est un jeune délinquant qui a de la difficulté à rester en famille d’accueil. On lui a trouvé une nouvelle famille, mais c’est sa dernière chance. Bella (Rima Te Wiata) et Hec (Sam Neil) vivent entourés par la nature. Ricky n’a pas l’intention de s’éterniser là bien longtemps. Il essaie ses petites manigances habituelles, mais rien ne fonctionne avec Bella. Elle finit même par créer un lien d’amitié avec l’enfant, mais elle meurt subitement. Comme Ricky ne veut pas se retrouver en centre de détention, il s’enfuit dans la forêt. Quand Hec s’en aperçoit, il part à sa poursuite. Lorsque les services sociaux arrivent à la ferme et ne trouvent personne, ils concluent que Hec a enlevé Ricky. S’ensuit alors une tumultueuse chasse à l’homme, qui forcera nos deux héros à mettre leurs différends de côté

Basé sur le livre Wild Pork and Watercress (1986) de Barry Crump, la comédie Hunt for the WilderPeople de Taika Waititi a fracassé des records en Nouvelle-Zélande, en devenant le plus grand succès de tous les temps au box-office pour un film produit localement.

I’ve always been attracted to stories of the outsider, the rebel, those who live in the margins,” explique Waititi. “I love the way this story takes two outsiders from different backgrounds, an odd couple of two loners, forced to work together in a quest to stand independent and free of society’s unfair regulations. Whether they’re justified in their mission isn’t important – the mere fact they’re trying to fight for something is why the story stayed with me.” Ricky et Hec, dans Hunt for the WilderPeople[J’ai toujours été attiré par les histoires de marginaux, les rebelles, ceux qui vivent dans les marges. J’aime la façon dont cette histoire prend deux outsiders de différents horizons, un couple mal assorti de deux solitaires, forcés de travailler ensemble dans une quête d’indépendance et de libertés face à la société et ses injustices. Qu’ils soient justifiés dans leur mission n’a pas d’importance, le simple fait qu’ils essaient de se battre pour quelque chose est la raison pour laquelle cette histoire m’a habité.]

Ricky et Hec qui, au départ, n’ont rien en commun, à l’exception peut-être d’une certaine rage, vont tranquillement s’apprivoiser et devenir indispensables l’un à l’autre. Mais cela ne veut pas dire qu’ils continueront leur fuite sans accrocs. Le garçon a l’impression de vivre une grande aventure, comme dans les films. Il est un gangster qui se bat pour sa liberté. L’homme défend aussi sa liberté, menacée à cause d’un malentendu. Mais depuis la mort de sa femme, plus rien ne compte vraiment.

Bella et Hec sont deux êtres marginaux qui n’ont pas froid aux yeux, et c’est probablement ce qui a charmé Ricky : ils chassent les cochons sauvages au couteau, dépècent des bêtes et vivent à leur rythme. L’absence de contraintes – sauf celle de se nourrir, mais cela va s’en dire si on se fit au physique du garçon comme Bella en fera la remarque – encourage Ricky à donner une chance à Bella et à son mari grognon. C’est là une famille d’accueil tout à fait unique.

Ricky, dans Hunt for the WilderPeopleBien que le sujet soit traité avec humour, on présente la vie difficile des jeunes en foyer et le travail parfois un peu brutal des services sociaux. Bella est particulièrement accueillante, mais ce qui est ici désolant c’est que c’est la première fois que le jeune adolescent reçoit ainsi affection et attention. Il lutte d’abord, mais finit par baisser sa garde et profite du moment. Quant à l’agente des services sociaux, elle est l’ennemi à combattre, laissant clairement entendre qu’il n’y a rien à faire avec Ricky. Elle ne voit pas son potentiel, et empêche Ricky de ce fait de croire en ses propres capacités. Sans une quelconque valorisation, il est plus difficile de changer et d’emprunter une autre voie que celle de la délinquance.

Hunt for the WilderPeople met en scène des personnages qui n’ont plus rien à perdre et qui luttent pour leur survie. Une aventure en forêt que l’on voudrait éternelle, mais toute bonne chose a une fin…

Une comédie sympathique qui change du cinéma hollywoodien.

Note : 6,5/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *